Yoga du rire à Beaugency

«Prêt(e)pour une tranche de rire !»Yoga du rire

 

Le rire c’est la santé.

L’association Plénitude Sophro mijote 75 minutes de rires pour un seul service au Restaurant de la Piscine à Beaugency, le 19 mai à 19h45.
Venez partager en famille ou entre amis la joie, la détente pour finir la semaine dans l’allégresse et obtenir tous les bienfaits du rire.

Pour en savoir plus sur le Yoga du rire

L’inscription est gratuite avec une participation au chapeau en fin de séance.
Pour tout renseignement et réserver votre place, contacter Mme Isabelle Hémon, sophrologue et animatrice agréée en yoga du rire aux coordonnées ci-dessous:

Tél.:  07 81 23 69 32

@:  plenitudesophro@gmail.com

 

 

 

 

 

 

Je passe mon bac en 2017 avec la sophrologie

Je passe mon bac en 2017 avec la sophrologie

groupe d'étudiant

 

 

Les épreuves du bac se déroulent du 15 au 22 juin. Cette période suscite chez certains lycéens anxiété, stress pouvant altérer leurs capacités d’apprentissage ou de restitution.

Durant cette période, la préparation physique et mentale est aussi importante que vos révisions. Vous pouvez suivre les conseils et vous préparer à l’après-bac sur le site de l’Education Nationale

Continuer à pratiquer une activité physique et adopter une bonne hygiène de vie à travers une alimentation saine et équilibrée car, même sans se dépenser physiquement, le travail de révision demande de l’énergie, à un sommeil régulier.

Certes il existe de nombreuses techniques pour apprendre à se concentrer, gérer son stress et récupérer. Depuis plus de 50 ans, la sophrologie a développé des techniques pour accompagner les sportifs de haut niveau, les musiciens, acteurs, etc.

La sophrologie peut vous permettre, à vous aussi, d’être en condition pour vous sentir plus présent pendant vos révisions, d’être plus confiant en vos capacités d’apprentissage et de gérer les montées de stress à l’approche des examens.

Apprendre à se projeter positivement dans une situation permet d’activer la confiance quant à ses possibilités, de gérer au mieux l’événement à venir et chasser les derniers doutes.

 Objectifs des séances sont :

– Apprendre à mieux gérer la pression et libérer les tensions musculaires (épaules, dos, ventre…),

Améliorer la concentration et la mémoire,

– Développer la confiance en soi,

– Apprendre à se projeter en situation positive pour se placer dans les conditions de réussite optimale

A travers des exercices pratiques vous apprendrez à:

  • Respirer pour se calmer,
  • Activer sa confiance en soi,
  • Développer ses ressources,
  • Se projeter mentalement à ses examens pour se détresser et s’installer dans un schéma gagnant.

En complément de cet accompagnement, les huiles essentielles seront un coup de pouce supplémentaire.

Pendant les révisions :

  1. le basilic tropical est top, car elle est stimulante et calmante à la fois. Elle aide à la concentration, à vaincre les insomnies liées au stress. Appliquer une goutte sur les veines de chaque poignet et respirer
  2. la menthe poivrée pour un coup de peps, en cas de fatigue et vous aider à vous concentrer, mémoriser et lève le trac momentanément. A appliquer en cas de besoin.
  3. Un doudou pour vous réconforter : la mandarine rouge. A sentir en cas de besoin et/ou mettre 2 ou 3 gouttes sur un mouchoir près de votre oreiller.

Vous pouvez aussi vous préparer une synergie gagnante proposée par Eona Lab. L’huile végétale favorise une diffusion plus longue dans le corps. Je vous invite à appliquer ce mélange 1 à 3 fois par jour max, 5 jours /7.

Le jour J

L’huile des winner : le laurier noble.  L’origine du mot « baccalauréat » vient de « bacca laurea » qui signifie baies de laurier. Cette huile est faîtes pour vous. Appliquer une goutte sur les veines de chaque poignet et respirer avant de passer votre examen écrit ou oral.

La sophrologie se pratique en séances individuelles ou en groupe d’amis ( 2 ou 3 ) pour un tarif réduit 15€ par personne et par séance. Je vous rappelle que faire appel à un sophrologue ne résoudra pas tout et n’assure pas la réussite au bac. Par contre, si vous pratiquez et utilisez les techniques, avant et pendant les épreuves, vous aborderez certainement cette étape dans un état d’esprit et avec une énergie différente.

De nombreuses mutuelles prennent en charge les séances de sophrologie, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de la votre.

Je reste à votre disposition pour de plus amples renseignements. Pour me contacter, cliquez ici ou compléter le formulaire ci-dessous:

Des enfants épanouis grâce à la sophrologie créative et ludique

Des enfants épanouis grâce à la sophrologie créative et ludique pour grandir sereins, atténuer les peurs et développer la confiance en soi .

sophrologie créative

Au fil du temps, les professeurs des écoles constatent que les enfants sont de plus en plus stressés et que les élèvent manquent d’attention.

Les parents me consultent pour leur enfant, car l’enseignant le trouve agité, déconcentré ou encore submergé par ses émotions. Les motifs de consultations sont aussi liés à  des troubles du sommeil, des peurs, des angoisses…

Lorsque l’on sait que le stress libère du cortisol en quantité, cela n’a rien de surprenant que l’enfant manque d’attention et/ou de concentration, car le stress chronique a pour effet  la dégradation de la capacité d’apprentissage.

Les facteurs de stress qui perturbent les enfants aujourd’hui sont multiples: le contexte social et familial, la pression scolaire, utilisation abusive des écrans, la violence… Les enfants sont très sensibles et n’ont pas de filtres suffisants pour analyser seuls les images regardées sur Internet ou à la télévision.

Je tiens à vous déculpabiliser et la démarche en faveur de votre enfant vous honore. Je sais que vous aussi vous êtes surchargés et que vous avez à cœur d’aider leur enfant

Repérer les signes du stress chez l’enfant

stress enfant

Le stress de l’enfant est sous-estimé et il ne s’exprime pas comme les adultes.  Pour repérer les signes du stress de votre enfant, mettez-vous à l’écoute des changements:

  • de comportement: agressivité, colère,
  • il se dévalorise souvent ( je suis nul, je n’arrive à rien…), perte de confiance en soi,
  • il rencontre des problèmes de concentration, d’investissement dans ce qu’il fait,
  • l’enfant a des signes psychosomatiques ( maux de tête, fatigue, eczéma…),
  • son sommeil est perturbé depuis plusieurs semaines,
  • inhibition, isolement, etc.

Je vous incite à parler avec votre enfant le plus tôt possible pour entendre et reconnaître ces souffrances. Par ailleurs et autant que possible,  agissez sur les agents stresseurs.  Si les signes psychosomatiques sont importants, consultez votre médecin traitant.

Sinon, quelques séances de sophrologie peuvent l’aider à se libérer de son stress par des exercices ludiques et créatifs qu’il pourra reproduire  à volonté ou à chaque fois qu’il en ressentira le besoin.

La sophrologie créative au service des enfants

Enfants relax

Les problèmes rencontrés diffèrent selon l’âge de l’enfant. J’aborderai dans cet article uniquement les enfants âgés de 3 à 10 ans. Je consacrerai, prochainement, un article spécial aux adolescents.

De 3 à 5 ans:

Vers 3-4 ans, l’enfant est investi de la toute-puissance. Il veut tout faire tout seul, imite les grands et est dans la rébellion pour trouver les limites.

En sophrologie, je mets l’accent sur la respiration( un bateau sur le ventre qui suit une vague ou encore le papillon), la conscience du corps ( massage avec des balles en mousse en nommant chaque partie du corps et des tapotements doux sur le visage), se libérer de la colère ( le sac à colère).

De 6 à 10 ans

Vers 7 ans, c’est l’âge de raison. A 8 ans, il a conscience du temps et son schéma corporel a évolué.  C’est l’âge de la quête de sa personnalité et du développement affectif. Cette étape l’aide à bâtir son estime de soi.

C’est souvent à cette période que l’enfant rencontre des problèmes d’attention et de concentration et perd confiance en lui et en ses capacités. Entre 6 et 10 ans, les parents qui viennent me voir expriment des difficultés au moment du coucher. L’enfant retarde le moment du coucher et est angoissé.

J’invite les parents à parler à leur enfant  de la rencontre avec le sophrologue, mais l’enfant est rarement volontaire et est dépendant des parents.

À travers des activités ludiques et apaisantes, l’enfant adhère rapidement et les progrès sont rapides. Je propose des exercices de médiation corporelle pour renforcer la confiance en soi, de jouer avec la respiration ou encore des visualisations relaxantes ( contes ou textes) pour apaiser les émotions, retrouver le sommeil…

Un exercice ludique apprécié des grands et des petits : le samouraï pour se libérer des tensions, le culbuto…

Comment se déroule une séance ?

Un élément primordial est la confiance entre le sophrologue, l’enfant et le (s) parent(s). Cette confiance s’établit lors de l’entretien et par l’accompagnement pédagogique. La séance se déroule en présence ou non d’un parent ( selon l’âge de l’enfant et sa volonté) et dure entre 30 et 45 min.

Après un temps de dialogue, je propose des exercices qui permettent de ressentir la présence du corps et que l’enfant vive son corps positivement.

Au fur et à mesure des séances, l’enfant apprend de nouveaux exercices grâce à la multitude d’exercices et de techniques qu’offre la sophrologie créative. Tous ces outils permettent à l’enfant d’apprendre à dénouer les tensions et à augmenter son attention.

Pour conclure la séance, nous échangeons sur ses ressentis. Cela me permet de mesurer sa progression dans la conscience de soi. La sophrologie créative et ludique l’aide à trouver en lui les solutions par l’utilisation des exercices appris lors des séances de sophrologie.

Le plus remarquable est que les enfants adoptent très facilement la méthode et les changements positifs s’opèrent très rapidement.

Un commentaire, une question ou prendre rendez-vous, vous pouvez compléter le formulaire ci-dessous

 

Sources:

http://www.psychologies.com/Famille/Enfants/Epanouissement-de-l-enfant/Articles-et-Dossiers/Rentree-zen-reconnaitre-le-stress-de-l-enfant-et-l-apaiser/Le-stress-de-l-enfant-difficile-a-reperer-souvent-sous-estime/4Prendre-du-recul

http://apprendreaeduquer.fr/

Bibliographie :

L’enfant et la sophrologie d’Isabelle Lefèvre- Vallée, ed. Ellébore

Mon cours de relaxation pour les enfants de Stéphanie Couturier, ed. Marabout

Relaxations créatives pour les enfants de Nathalie Peretti, ed. Le Souffle d’Or

Ma méthode de sophrologie pour les enfants de Carole Serrat, ed. Leduc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Crise d’angoisse, comment la gérer sans médicament ?

Comment gérer la crise d’angoisse sans médicament?

Même si le traitement allopathique peut être nécessaire et souvent privilégié en première intention. Les médecins orientent de plus en plus souvent leurs patients vers des médecines alternatives et complémentaires. Après un point sur la crise d’angoisse et ses causes, nous aborderons les solutions pour vous en libérer.

Qu’est-ce que la Crise d’angoisse ?

Symptômes de la crise d'angoisseLa crise d’angoisse est relativement banale et peut toucher tout le monde contrairement à l’attaque de panique dont la crise est très forte avec une sensation de mort imminente.

Elle est une manifestation aiguë et brutale d’anxiété qui s’accompagne de divers signes comme l’accélération du rythme cardiaque (palpitations, tachycardie), des tremblements, une transpiration plus importante, une sensation d’étouffement ou d’étranglement,des douleurs thoraciques, des nausées, vomissements et douleurs abdominales, des vertiges et maux de tête, ainsi qu’un sentiment de peur déraisonné.

La crise d’angoisse peut durer de quelques minutes à quelques heures.

 

 

 

Quelles en sont les causes?

La crise d’angoisse est déclenchée par une contrariété, une mauvaise nouvelle ou un choc psychologique. 

Elle est souvent l’arbre qui cache la forêt. Elle masque fréquemment un traumatisme refoulé et il y a souvent un trouble sous-jacent comme la dépression, des phobies, des troubles anxieux, des dépendances…

La crise d’angoisse nécessite une consultation médicale et un accompagnement par un thérapeute pour travailler sur les causes et apprendre à gérer les crises.

Quels sont les traitements ?

Des psychotropes peuvent être prescrits par un médecin et en complément, une thérapie peut être entreprise. 

Un traitement médicamenteux prescrit par votre médecin s’avérera peut-être nécessaire selon les troubles associés.

De même qu’un accompagnement psychothérapique, si  vous souhaitez comprendre les facteurs déclenchants de la crise d’angoisse.

Autrement, la sophrologie, une thérapie à médiation corporelle, vous permet de retrouver un équilibre par le biais des relaxations dynamiques, des exercices de respiration et de visualisations.

Enfin, l’aromathérapie et/ou olfactothérapie peuvent être bénéfiques en cas de crise d’angoisse pour que vous puissiez retrouver le calme et la sérénité.

Comment gérer la crise d’angoisse sans médicament ?

Par la Sophrologie :

Les médecins conseillent souvent à leurs patients de consulter un sophrologue pour lutter contre les crises d’angoisse et ne pas avoir recours aux anxiolytiques.

Comment gérer la crise d’angoisse sans médicament, avec la sophrologie ?

Après une anamnèse précise pour mieux vous connaître, les séances de sophrologie seront ciblées pour vous aider à gérer les crises d’angoisse en :

  • identifiant mieux les réactions corporelles négatives,
  • canalisant les peurs et les anticipations,
  • atténuant les symptômes…

Avec l’aromathérapie:

aromathérapie

 

L’aromathérapie est un précieux soutien pour lutter contre les angoisses, la dépression…Les huiles essentielles sont constituées à 100% de principes actifs. Selon sa composante biochimique principale, l’huile essentielle sera calmante du système nerveux central, sédative et antalgique.

Comment gérer la crise d’angoisse, sans médicament avec les huiles essentielles, en aromathérapie et/ou olfactothérapie?

Tout d’abord, vous pouvez choisir parmi les 10 huiles les plus calmantes, sédatives …

Le top 10 des huiles calmantes sur le plan psycho-émotionnel:

  1. Camomille Romaine ( Chamaemelum nobile ou Anthemnis nobilis )
  2. Lavande vraie (Lavandula angustifolia )
  3. Marjolaine à coquille (Origanum majorana)
  4. Mandarine rouge (Citrus reticulata blanco )
  5. Néroli (Citrus aurantium ssp aurantium)
  6. Orange douce (Citrus sinensis)
  7. Petit grain à Bigarade (Citrus aurantium ssp aurantium)
  8. Ravintsare aromatique chémotype Limonène (Ravensara aromatica )
  9. Verveine odorante ( Aloysia triphylla ou Lippia citriodora)
  10. Ylang Ylang (Cananga odorata)

Ensuite, faîtes votre mélange  avec 3 de ces  huiles en fonction de vos préférences et diffuser votre synergie plusieurs fois par jour ou la sentir directement au flacon.

Je vous conseille d’éviter les huiles onéreuses pour la diffusion (Camomille ou Verveine, environ 20€ les 5ml).Vous pouvez les remplacer par la marjolaine à coquille qui est plus abordable. Elle régule le rythme cardiaque, est sédative et calmante.

En outre, vous pouvez privilégier les autres qui seront aussi efficace pour calmer votre angoisse, car le choix s’opérera en fonction de votre affinité à l’odeur et le message olfactif qu’elles vous transmettront individuellement. 

Une synergie en cas de crise de spasmophilie ou traumatisme émotionnel

Si vous souffrez de spasmophilie ou d’un traumatisme émotionnel, je vous propose cette synergie aux propriétés calmantes, relaxantes et antidépressives  :

  • HE Camomille Romaine ( calmante du Système Nerveux Central) ou Marjolaine à coquille : 60 gouttes
  • HE Petit grain bigarade (relaxante, calmante, antidépressive) : 20 gouttes
  • HE Ylang-Ylang (relaxante nerveuse, antidépressive, sédative) : 20 gouttes 

Utilisation: 3 gouttes du mélange diluées dans 6 gouttes d’huile végétale de votre choix. Puis, massez le plexus solaire et/ou sur la face interne des poignets 3 fois par jour. 

Attention : Faire un essai sur le pli du coude pour vous assurer de l’absence d’allergie. Ne pas Utiliser chez les enfants de moins 6 ans, les femmes enceintes après 6 mois de grossesse. Les huiles essentielles sont à utiliser avec prudence chez les personnes souffrants d’un cancer hormono- dépendant.

En complément du massage, vous pouvez diffuser le mélange des 3 huiles  dans un diffuseur par nébulisation pendant 20 min que vous renouvellerez jusqu’à  3 fois par jour.

En cas de crise aiguë, respirez directement au flacon la camomille romaine ou la marjolaine à coquille lentement, profondément, une narine après l’autre, 3 fois de suite. Reconduisez cette olfaction 2 à 3 fois par jour, pendant 10 à 20 jours. 

N’hésitez pas à me consulter, je me ferais un plaisir de vous aider à choisir les odeurs qui vous aideront à retrouver un équilibre psycho-émotionnel et à vous conseiller la synergie la plus adaptée à votre besoin thérapeutique.

 

Sources:

www.anxiété.fr

www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=attaque_de_panique_pm

www.docteurbagot.com/stress-burn-out/crise-dangoisse-sympyome-et-traitement/

www.passeportsante.net/fr

www.aroma-zone.com

 

 

 

 

 

L’Aromathérapie contre les allergies respiratoires

Le printemps arrive, les allergies respiratoires aussi !

Si vous avez le palais qui gratte, le nez qui coule, les yeux qui démangent à l’arrivée des beaux jours, alors vous êtes probablement allergique aux pollens.

Pour éviter que d’autres troubles apparaissent comme un mauvais sommeil lié à l’allergie et par conséquent, la fatigue.

L’aromathérapie contre les allergies respiratoires: une aide préventive ou au cœur de la crise allergique pour une amélioration instantanée.

allergie

L´allergie, de quoi parlons-nous?

Plus de 20% de la population française souffre d´allergie respiratoire.

On parle de réaction allergique lorsque notre système de défense, ce que l’on appelle le système immunitaire, réagit de manière excessive contre une substance a priori sans réel danger. C’est le cas du pollen et des acariens qui sont des allergènes, car ils déclenchent des allergies respiratoires.

La plus courante est la rhinite allergique. Il s’agit d’une inflammation de la muqueuse des fosses nasales qui se manifeste par le nez bouché, des éternuements, le nez qui coule et des démangeaisons.

Mais aussi, la conjonctivite allergique saisonnière qui  se dévoile par les yeux rouges qui piquent, avec sensation de sable dans les yeux.

5 astuces pour  prévenir les allergies respiratoires

  1. Limiter les expositions aux allergènes le plus possible,
  2. drainer et stimuler votre foie à l’aide d’hydrolats et manger sainement,
  3. Aérer bien votre maison le matin, car le soir l’air est chargé de pollen et éviter d’ouvrir les fenêtres en journée,
  4. Protéger vos muqueuses nasales avec NASALERG des laboratoires Arkopharma. Une poudre végétale forme un film naturel qui est perméable à l’oxygène et imperméable aux particules allergisantes que sont les poussières et les pollens,
  5. Éviter les promenades en forêt ou à la campagne ou encore les lieux trop pollués, qui plus est lorsqu’il y a du vent, protégez-vous et changez-vous en rentrant, douchez-vous et lavez-vous les cheveux.

L’aromathérapie contre les allergies respiratoires

Tout d’abord, le 1er réflexe préventif est l’huile essentielle d’Estragon (Artemisia dracunculus)

Cette huile est Anti-virale, Antiallergique et Anti-inflammatoire

1 goutte pure à avaler sur un support ( sucre, miel ou mie de pain), dès les premiers symptômes, 2 à 3 fois par jour.

Vous pouvez aussi déposer une goutte d’huile essentielle d’estragon sur un mouchoir et respirer. Effectuez cette opération 3 fois par jour.

Si vous n’observer aucune amélioration au bout de 2 jours, passez ensuite à la formule complète.

Formule complète anti allergique, en massage ( Adulte et adolescent) :

HE Lavande officinale : 60 gouttes

HE Estragon : 60 gouttes

HE Camomille romaine: 30 gouttes

Huile Végétale de Nigelle : 50 ml

Massez les ailes du nez, les sinus et le thorax 2 à 4 fois par jour jusqu’à l’amélioration des symptômes ( 5 jours/7)

Je recommande la camomille Noble plutôt que la matricaire, car elle est douce et peut être utilisée chez la femme enceinte à partir de 3 mois de grossesse et les enfants à partir 6 ans. Ne pas utiliser les huiles essentielles sur les muqueuses et les yeux.

Pour conjonctivite allergique saisonnière: 

Imbiber un coton à démaquiller d’ Hydrolat de bleuet ou camomille matricaire et nettoyez vos yeux.

Vous pouvez, également, vous reposer en appliquant un coton imprégné de votre hydrolat sur chaque œil.

Et avant de conclure, je vous propose une formule pour le bureau ou les pièces à vivre de la maison.

Pour le nez qui coule ou qui chatouille, pensez à la menthe poivrée ( Mentha x piperita)

Vous pouvez respirer directement au flacon, 3 à 4 fois par jour ou diluer 1 goutte dans 1 huile végétale et l’appliquer à l’entrée du nez pour limiter la fixation des pollens. Elle peut être une alternative au Nasalerg.

Formule assainissement de l’air ambiant:

Préparez le mélange, ci-dessous dans un flacon de verre ambré:

HE Citron : 90 gouttes

HE Lavande officinale : 60 gouttes

HE Géranium rosat: 30  gouttes

HE Lemon grass : 30  gouttes

Diffusez ce mélange dans les pièces à vivre, 15 minutes par heure pendant toute la période de l’allergie.

Pensez à aérer le matin ou tard le soir pour éviter une saturation des huiles dans l’atmosphère.

J’espère que ces préparations vous aiderons à passer le cap plus facilement. Cependant, si les symptômes persistent après une semaine de traitement, consulter votre médecin.

Source : Françoise Couic-Marinier; Se soigner avec les huiles essentielles, ed. Solar Santé

 

 

 

9 mars 2017, 20e Journée Nationale de l’Audition

9 mars 2017- Journée Nationale de l'Audition

65% des Français possède un smartphone. En 2016, 85% des 12-17 ans en détienne un.

Avec 22 millions de smartphone vendus en France en 2016, l’équipe de scientifique de l’association Journée Nationale de l’Audition souhaite alerter l’opinion publique sur les effets d’une écoute prolongée sur les téléphones portables et les baladeurs.

Santé auditive: Faut-il se déconnecter des portables?

JNA 2017

 

Nous sommes de plus en plus addict au smartphone. Il est devenu le nouvel objet transitionnel, c’est le doudou du XXIe siècle. Il permet tout : regarder des films, prendre des photos, jouer, échanger sur les réseaux sociaux, téléphoner à nos amis, etc…

L’âge du 1er smartphone est lié à l’entrée au collège, soit 11-12 ans.

L’été dernier, l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) publiait, le 8 juillet, un rapport d’expertise sur l’exposition aux radiofréquences, et la santé des enfants.

Le smartphone pourrait devenir toxique pour les oreilles de nos enfants. Pourquoi?

La précocité de l’usage du téléphone portable

La précocité de l’usage du téléphone portable peut entraîner une dépendance accrue.

L’exposition intensive : 2h à 3h par jour d’écoute

Dès 10 ans, le smartphone est un objet de communication quotidien. Ce « doudou » sert à écouter de la musique, regarder des vidéos, téléphoner à ses amis. À 12 ans, ils sont 30 % à déclarer écouter de la musique au moment du coucher, ils sont plus de 40 % à le faire deux ans plus tard. 1 jeune sur 3 écoute de la musique 2 à 3 heures par jour, et 2 jeunes sur 3, d’ 1 heure à 2 heures par jour. 1 jeune sur 2 a déjà ressenti une douleur dans l’oreille.

L’utilisation du casque : baisse le son !

L’utilisation du casque incite à monter le son. Ensuite, le casque augmente la pression du bruit sur l’oreille interne. L’Organisation Mondiale de la Santé (O.M.S) recommande de limiter la durée d’écoute avec un casque audio à une heure par jour. Ce cocktail peut devenir explosif, car notre système auditif n’est pas capable de supporter une telle sollicitation ni dans sa durée ni dans son intensité. Il n’a pas opéré de mutation biologique pour s’adapter aux évolutions de nos pratiques sonores.

Résultat :

Des dégâts insidieux peuvent conduire à une perte d’audition précoce, mais aussi des traumatismes sonores (acouphènes, hyperacousie…). Sans compter les effets extra-auditifs sur le sommeil, le stress, l’hypertension, etc. L’étude de l’ANSES évoque un effet possible des radiofréquences sur les fonctions cognitives ( mémoire, attention, fonctions exécutives).

Prévention

La Journée Nationale de l’Audition est l’occasion de vous informer et de tester votre audition. Pour connaître les participants proche de chez vous, consultez le site Internet de la Journée Nationale de l’Audition.

JNA 2017 Santé auditive

Je participe à cette 20e Journée Nationale de l’Audition, le 9 mars 2017, de 9h à 12h et 13h30 à 17h30, au cabinet situé à Beaugency dans le Loiret.

En tant que partenaire de la JNA, le cabinet est un point relais d’information engagé pour la cause de la santé auditive.

Je propose également des séances gratuites* de sophrologie (45 min) spécialement destinées aux patients atteints d’acouphènes ou hyperacousie. Vous pourrez découvrir, durant cette journée, cette méthode qui permet de mieux gérer les symptômes, de les mettre à distance et de retrouver une meilleure qualité de vie.

Pour prendre rendez-vous dès maintenant, je vous invite à compléter le formulaire ci-dessous:

  • Une seule séance par personne et uniquement sur rendez-vous.

Addict au smartphone ?

Addict au smartphone?

L’addiction est une affection cérébrale chronique, récidivante, caractérisée par la recherche et l’usage compulsifs de drogue, malgré la connaissance de ses conséquences nocives .

Avez réussi à vous passer de votre smartphone 2 ou 3 jours durant les journées sans smartphone? Etes-vous dépendant ou pas des nouvelles technologies? Etes-vous addict au smartphone?

Le téléphone portable est le nouvel objet transitionnel, le « doudou »

Aujourd’hui, le smartphone est-il un objet utile ou est-il devenu avilissant au point de devenir nomophobe?

Addict au smatphone

Nomophobie ou pas ?

Aujourd’hui toutes les générations utilisent un smartphone. La génération Z, jeunes âgés de 15 à 25 ans, est nés à l’époque du plein essor du téléphone portable.

Déjà en 2012, une étude britannique précisait que 66% des utilisateurs de smartphones risquaient de souffrir s’ils devaient se passer de leur smartphone. Cette souffrance s’appelle la Nomophobie. Ce terme est né de la contraction de  » No mobile phobia » qui désigne la phobie de ne pas avoir son téléphone portable à portée de main.

Voici le questionnaire pour faire le point :

Vous devez répondre aux questions suivantes selon une échelle de 1 (fortement en désaccord) à 7 (fortement en accord). Plus votre résultat est élevé, plus le niveau de votre nomophobie est élevé (20 étant le score le moins élevé et 140 étant le score le plus élevé).

1. Ne pas pouvoir accéder constamment à de l’information sur mon smartphone me rend mal à l’aise.

  1. Je me sentirais agacé si je ne pouvais pas consulter de l’information sur mon téléphone quand bon me semble.

3. Ne pas pouvoir m’informer (actualité, météo, etc.) sur mon téléphone me rend nerveux.

4. Ne pas pouvoir utiliser mon téléphone ou ses fonctionnalités quand bon me semble m’agace.

5. Manquer de batterie pour mon cellulaire me fait peur.

6. Atteindre la limite de consommation de mes données mobiles me fait paniquer.

7. Sans signal ou connexion wifi, je vérifie constamment mon téléphone pour voir si le signal revient.

8. Sans smartphone, j’ai peur de me perdre lorsque je cherche mon chemin.

9. Sans smartphone pendant un moment, je ressens le besoin de le consulter.

Si je n’avais pas mon téléphone avec moi:

10. Je serais inquiet de ne pas pouvoir communiquer avec mes amis ou ma famille instantanément.

11. Je serais inquiet de ne pas pouvoir être joint par mes amis ou ma famille.

12. Je serais inquiet de ne pas pouvoir recevoir de textos ni d’appels.

13. Je me sentirais anxieux de ne pas pouvoir garder le contact avec ma famille ou mes amis.

14. Je serais inquiet parce que je ne pourrais pas savoir si quelqu’un a essayé de me joindre.

15. Je me sentirais anxieux parce que mon lien avec ma famille ou mes amis serait rompu.

16. Je serais inquiet d’être déconnecté de mon identité en ligne.

17. Je serais mal à l’aise de ne pas pouvoir rester à jour dans l’actualité de mes réseaux sociaux.

18. Je serais gêné sans les notifications de mes réseaux en ligne.

19. Je me sentirais anxieux de ne pas pouvoir vérifier ma messagerie électronique.

20. Je me sentirais bizarre parce que je ne saurais pas quoi faire.

Faut-il déconnecter ?

Si vous avez un total de 21 à 59 points, vous êtes atteint d’une nomophobie très légère.

Au-delà de 66 et jusqu’à 99, cette nomophobie est «modérée».

Si votre total est supérieur ou égal à 100 points (le maximum étant 140)…il est peut être temps de consulter !

Solutions:

Des études démontrent que l’utilisation excessive  de smartphone peut contribuer à une fatigue de notre système auditif, mais aussi à son usure prématurée. De plus, l’hyperconnectivité a des effets extra-auditifs. Elle amplifie le stress et peut avoir des effets sur les fonctions cognitives.

  1. Faire des pauses : mettre votre téléphone en mode avion le soir ou éteignez-le. Utiliser des applications pour vous aider à décrocher comme App Detox, Offtime, Digital Detox Challenge et bien d’autres.
  2. Renouer avec une activité plaisir comme la lecture, le dessin, visite de musées, cinéma, etc.
  3. Recréer les liens avec les amis et la famille: pas de smartphone à table, au restaurant et désactivez les notifications pour être davantage à l’écoute.

Enfin, si vous souhaitez être accompagné, la sophrologie permet de lutter contre les addictions mineures en valorisant vos capacités à agir et à maîtriser vos pulsions.

De plus, la sophrologie vous mène vers une reconstruction de soi avec une image positive, une reconnexion aux réalités à travers le corps, la respiration, les projections futures de vos projets puis, la restauration de la relation aux autres.

 Plus d’info ou prendre un rendez-vous :

 

 

 

 

 

 

 

Vaincre l’anxiété grâce aux huiles essentielles et la sophrologie

L’anxiété : causes, symptômes et solutions

De plus en plus de personnes me consultent pour des troubles anxieux qui impactent leur vie quotidienne.

Définitions:

Si l’anxiété nous permet d’être en alerte pour réagir face à une situation préoccupante pour certaines  personnes cela devient un enfer. Tout devient facteur d’angoisse : le retard d’un proche, un examen, un départ en vacances…

Le dictionnaire Larousse définit l’anxiété comme:

  • Inquiétude pénible, tension nerveuse, causée par l’incertitude, l’attente ; l’angoisse
  • Trouble émotionnel se traduisant par un sentiment indéfinissable d’insécurité.

Les symptômes sont divers et varient selon les personnes.

Symptômes:

L’anxiété et les soucis sont associés à trois (ou plus) des symptômes suivants :

  • Agitation
  • Fatigabilité
  • Difficultés de concentration ou trous de mémoire
  • Irritabilité
  • Tension musculaire
  • Perturbation du sommeil

L’anxiété, les soucis et les symptômes physiques qui en découlent entraînent une souffrance significative ou une altération du fonctionnement social, professionnel ou dans d’autres domaines.

Si vous vous reconnaissez dans ces symptômes et qu’ils perdurent depuis plusieurs mois, consultez un médecin qui pourra poser un diagnostic précis.

Les causes seraient multiples.

Les causes

L’anxiété n’a pas de cause unique mais multifactorielle. Elle est plutôt déclenchée par une association et la somme de facteurs physiques (biologiques), psychologiques et environnementaux (agents de stress).

  • Des facteurs biologiques, soit une forme de prédisposition héréditaire.
  • Des facteurs psychologiques comme un mécanisme de défense inefficace ou inopérant.
  • Des agents de stress provenant de l’environnement.

Il est possible de prévenir en agissant sur certains facteurs et par une bonne hygiène de vie.

Prévenir et soigner

Si votre anxiété est liée à des facteurs individuels de nature biologique et psychologique et qu’il s’agit d’une anxiété pathologique, il faudra recourir à un traitement médical qui sera adapté à chaque cas particulier.

Si l’anxiété découle surtout d’un problème situationnel et passager sur lequel on a une certaine emprise, il est possible de la prévenir en modifiant certaines habitudes de vie. Une bonne hygiène de vie peut grandement diminuer l’anxiété pour la ramener à un niveau tolérable.

Parmi les éléments d’une bonne hygiène de vie, mentionnons :

  • Un bon équilibre entre le travail, le repos et les loisirs;
  • Une faible consommation de caféine, d’alcool et de nicotine;
  • Une bonne alimentation;
  • La sophrologie, le yoga ou la méditation;
  • Et surtout, de l’exercice régulier.

La sophrologie vous aide par des exercices de respiration, des exercices corporelles et des visualisations positives à mieux gérer votre anxiété et atteindre l’harmonie entre votre corps et votre esprit.

Au fil des séances, la sophrologie vous aide à réguler votre système nerveux. Plus vous pratiquerez les exercices appris avec votre sophrologue certifié  plus vite vous retrouverez un mieux être au quotidien.

Seules ou en complément de la sophrologie, vous pouvez également utiliser les huiles essentielles qui agissent sur le plan physique et psycho-émotionnel.

Dans le cadre des troubles de l’anxiété, je vais vous indiquer plusieurs huiles essentielles qui ont des effets remarquables sur le plan émotionnel. Elles vous apporteront un mieux-être rapidement soit en utilisant une seule huile ou en synergie pour un effet optimum.

Vaincre l’anxiété avec les huiles essentielles

L’utilisation des huiles essentielles en olfaction est un voyage du nez jusqu’au cerveau. L’odorat est un sens primitif. Les fragrances entrent dans le système limbique, siège de nos émotions, et œuvrent dans l’inconscient.

Les 9 huiles essentielles très calmantes:

La camomille noble ou romaine, la lavande officinale, la marjolaine à coquille, la litsée citronnée, l’angélique, le néroli, la mandarine, l’encens et l’Ylang Ylang.

Mes préférées:

1.La camomille romaine ( Chamaemelum nobile)

Attention

 

Ne pas confondre avec la camomille allemande-Matricaire (Matricaria recutita)

 

Les propriétés particulières de la camomille noble ou romaine (Chamaemelum nobile) sont calmantes, relaxantes, antispasmodiques et anti-inflammatoires.  Ceci est dû à ses composés biochimiques principaux, les esters aliphatiques: Angélate d’isobutyle, angélate d’isoamyle.

La camomille romaine est une des rares huiles à être tolérée par les jeunes enfants à partir d’un an, toutefois et par précaution, je vous conseille de diffusion les synergie dans les chambres d’enfants âgés de plus 36 mois et les femmes enceintes de plus de 5 mois.

La camomille permet d’apaiser un enfant hyperactif, de réguler l’humeur,  de calmer l’anxiété et de favoriser le sommeil.

Inspirez lentement et profondément directement au flacon.

Cauchemars, réveils nocturnes:

Préparez un mélange composé de:

5 gouttes d’huile essentielle de camomille romaine (Chamaemelum nobile),

3 gouttes d’huile essentielle de citron (citrus limonum),

3 gouttes d’huile essentielle de mandarine rouge (Citrus reticulata) ou orange douce.

Diffusez 20 minutes avant le coucher ou déposez 3 gouttes de ce mélange sur un mouchoir dans la chambre.

Pour les petits, à partir de 3 mois, utilisez uniquement la lavande officinale.

Angoisses, anxiété, stress

Déposez dans votre diffuseur:

  • 2 gouttes d’huile essentielle d’encens,
  • 1 goutte d’huile essentielle de camomille romaine,
  • 2 gouttes d’huile essentielle de bois de rose,
  • 1 goutte d’huile essentielle d’Ylang Ylang.

Diffusez dans la journée, pendant 15-20 minutes, plusieurs fois par jour, pour prévenir et calmer les angoisses.

Attention

 

Contre-indications: enfants de moins de 6 ans et femmes enceintes.

2- La mandarine rouge (Citrus reticulata)

L’essence de mandarine rouge est calmante, relaxante et favorise le sommeil. Elle permet de retrouver le calme et la bonne humeur.

La mandarine calme l’angoisse, l’anxiété et est très adaptée en cas d’insomnie, car elle est sédative.

Attention

Cette huile est photosensibilisante. Ne pas utiliser  en dessous de 3 ans et chez les femmes enceintes de moins de 5 mois.

 

Ma synergie du moment: camomille romaine, mandarine rouge,  ylang-ylang

Mettre 1 goutte de chaque huile sur un galet diffuseur ou un mouchoir (olfaction sèche)et le poser  sur votre table de nuit pour rester zen et bien dormir.

 3- L’Ylang-Ylang ( Cananga odorata)

Cette huile me rappelle mes vacances à Bali. Cette huile favorise la détente, le lâcher-prise et équilibre le système nerveux.

L’Ylang Ylang est antispasmodique, calmante cardiaque et hypotensive.

Synergie antistress:

Pour lutter contre le stress, prenez 1 flacon vide teinté, et ajoutez :

  • 90 gouttes d’huile essentielle de Petit Grain Bigarade
  • 30 gouttes d’huile essentielle d’Ylang Ylang Complète
  • 30 gouttes d’huile essentielle de Lemongrass

Bouchez, homogénéisez puis étiquetez votre flacon. Votre synergie est prête !

Appliquez 2 gouttes du mélange sur le plexus solaire et 1 goutte sur la face interne de chaque poignet.

Renouvelez l’opération 2 à 3 fois par jour selon les besoins.

Cette synergie peut être utilisée à partir de 6 ans.

Extrait de : https://www.compagnie-des-sens.fr/stress-huiles-essentielles/

 

Accompagnement sophrologique périnatal

Accompagnement sophrologique périnatal

Maternité

Quelle différence entre préparation  à la maternité et préparation à la naissance?

Avant de vous informer plus en détail l’accompagnement sophrologique à la maternité et à la parentalité, je vous propose un éclaircissement sur la différence entre préparation à la maternité et préparation à la naissance.

Des sophrologues reçoivent un courrier de l’ordre des sages-femmes car il y a parfois une confusion sur le rôle de chacun. Il est important d’être vigilant sur les termes utilisés, surtout pour les sophrologues qui ne sont pas issus du milieu médical.

Alors pour comprendre la différence entre préparation à la maternité et à l’accouchement, il me paraît nécessaire de mieux connaître le rôle de la sage-femme et celui du sophrologue.

 

Le rôle de la sage-femme

Dotées d’un pouvoir de diagnostic et d’un droit de prescription, les sages-femmes forment une profession médicale à compétences définies. Ainsi, le champ d’intervention des sages-femmes auprès des femmes et des nouveau-nés en bonne santé est établi par le code de la santé publique. Extrait des compétences générales des sages-femmes sur le site: http://www.ordre-sages-femmes.fr/

Les compétences de la sage-femme:

  • Diagnostiquer le grossesse,
  • Déclarer la grossesse,
  • Surveiller la grossesse physiologique,
  • Préparer à la naissance et à la parentalité à travers 8 séances, dont la 1ère est dite « entretien du 4è mois ». cet entretien à pour objectif d’établir une évaluation médico psycho-sociale,
  • Surveiller la grossesse pathologique ou à risque,
  • Pratiquer l’accouchement normal,
  • Réaliser les gestes d’urgence,
  • Participer aux accouchements à risques avec l’obstétricien, l’anesthésiste et le pédiatre,
  • Pratiquer les soins postnatals de la mère et de l’enfant,
  • Effectuer l’examen postnatal,
  • Prescrire la contraception féminine et pratiquer les vaccinations prévues par la réglementation.

 

Le role du sophrologue

En France, la profession de sophrologue est non réglementée.

Le rôle du sophrologue est d’accompagner la personne, qui le consulte, vers une meilleure connaissance d’elle-même, de ce qu’elle vit et qu’elle utilise ses propres ressources.

Doté d’une capacité d’écoute active, d’empathie, le sophrologue instaure une relation d’adulte à adulte basée sur la confiance.

Il met davantage l’accent sur la situation actuelle ( l’instant présent) plutôt que le passé.

Quels sont les principaux objectifs de l’accompagnement sophrologique périnatal ?

Avant l’accouchement

  • les couples ou les femmes en cas de stérilité, infertilité dans le cadre d’une assistance médicale à la procréation,
  • la femme lors de sa grossesse au niveau physique ( nouveau corps, modification du schéma corporel, nausées, etc) et psychologique ( angoisse liée à la Fécondation In Vitro, stress associé à l’arrivée du bébé, difficultés dans le couple…),

Le sophrologue vous accompagnera  durant les étapes de l’assistance médicale à la procréation et ensuite, dans le vécu de votre grossesse par l’intégration de votre schéma corporel modifié.

Il vous aidera à vous « connecter » à votre bébé par l’acquisition d’une qualité de présence à soi, la conscience des sensations du corps et le renforcement du positif.

Pendant l’accouchement

L’accouchement reste sous la responsabilité de la sage-femme.

Le sophrologue vous aura transmis des techniques complémentaires de respiration, de gestion du stress et de la douleur pour que le jour de l’événement vous soyez à la fois active et calme. La sophrologie pourra vous aider à récupérer entre 2 contractions, par exemple.

Après l’accouchement

Le sophrologue aide:

  • la maman à ré-investir son corps, à se donner du temps pour elle  après la naissance,
  • le couple à se projeter dans cette nouvelle vie, à ce que chacun trouve sa place, évacuer le stress et dédramatiser la situation.

La sophrologie post- natale pourra guider la maman dans son nouveau rôle en l’aidant à prendre du recul sur son anxiété, à relâcher les tensions, à récupérer et à retrouver un équilibre afin de profiter pleinement de bébé.

La sophrologie aidera le couple à se retrouver, vivre pleinement la vie avec bébé et à terme, revivre une sexualité épanouie.

 Conclusion

Les sages-femmes, dotées d’un pouvoir de diagnostic et d’un droit de prescription, forment une profession médicale à compétences définies dans le code de la santé publique.

Le sophrologue apporte une méthode complémentaire à la préparation à l’accouchement des sages-femmes.

Si vous souhaitez des renseignements complémentaires ou prendre rendez-vous, vous pouvez compléter le formulaire ci-dessous: