Les 3 grandes résolutions 2018

Prendre de bonnes résolutions le 1er janvier est une coutume en France. Ce type de résolution est un contrat avec soi-même sur ce que l’on souhaite améliorer, voire changer durant l’année à venir.

Selon un sondage en ligne de Toluna pour Newpharma, nous serions 2 Français sur 3 à prendre des résolutions pour bien démarrer l’année dont les thèmes principaux sont la santé et le bien-être.

Quel est le top 3 résolutions 2018 ?

Le Top 3 des résolutions 2018

1-Perdre du poidsPerdre du poids

Selon l’enquête de l »institut Toluna pour Newpharma, 41% des femmes et 34% des hommes veulent maigrir.

La plupart du temps nos résolutions n’aboutissent pas. Pourquoi? Pour que la motivation perdure, nos besoins doivent être comblés. La question à se poser est pour quelle raison souhaitons-nous maigrir? Pour des raisons de santé, pour répondre aux diktats de la mode !

Pour réussir cette 1ère résolution, votre objectif minceur doit être réaliste comme de perdre quelques centaines de grammes par semaine pour atteindre votre poids idéal en adéquation avec votre morphologie et votre âge. Il est aussi important de définir la stratégie, la méthode : consulter une diététicienne, cuisiner des plats variés, colorés, boire de l’eau avant de manger…bouger et rester positif.

En tout cas, il est important de respecter vos besoins nutritionnels et d’adapter votre alimentation à votre rythme de vie, vos goûts et vos envies pour réussir.

La 2e résolution des Français est la pratique d’une activité physique et ça tombe bien, le sport aide à mincir et est un dérivatif à la nourriture

2-Se mettre au sport ou en faire plus

35 % des sondés veulent se mettre au sport ou en faire plus.

Vous connaissez le slogan  » Manger mieux, Bouger plus ». Le site dédié propose un test de niveau d’activité physique. Il s’agit d’un questionnaire élaboré par l’Organisation Mondiale de la Santé prenant en compte toutes les activités de la journée dans le cadre de votre travail et de la maison, lors de vos déplacements et pendant votre temps libre.

Cette année, vous avez décidé de faire du sport. Alors pour tenir bon, choisissez un sport que vous pratiquerez avec plaisir et enthousiasme.

Si toutefois, vous ne trouver pas le temps de faire du sport ou les horaires sont inadaptés, vous pouvez toujours pratiquer des exercices simples pour bouger plus comme monter les escaliers au lieu de prendre l’escalator, emmener les enfants à l’école à pied, faire du jardinage ou faire vos courses chez vos commerçants de proximité en laissant la voiture au garage…

Et la 3e résolution est  » Positiver ».

3-Positiver

Qu’est-ce que positiver? Plusieurs méthodes existent, mais je ne les aborderai pas toutes.

Vous avez certainement entendu parler d’Émile Coué. Cette méthode d’autosuggestion consciente qui porte son nom et qui consiste à implanter une idée en soi-même par soi-même. Cette méthode créée dans les années 20 est précurseur du coaching, de la pensée positive…

Dans les années 70, Norman Cousins, journaliste américain, raconte dans un livre comment il s’est guéri d’une  spondylarthrite ankylosante, maladie inflammatoire de la colonne vertébrale en regardant des films comiques et de la vitamine C. Il guérira et terminera sa carrière professionnelle comme professeur à l’université de médecine, l’UCLA.

En 1995, le Dr Madan Kataria créé le yoga du rire pour aider ses patients à aller mieux. Il a lu de nombreux ouvrages, notamment celui de Norman Cousins, la volonté de guérir.

Aujourd’hui, il existe la psychologie positive. Celle-ci est « la science du bonheur » selon Florence Servan-Schreiber. Le courant de la psychologie positive considère qu’à côté des problèmes individuels et collectifs s’exprime toute une vie riche de sens et de potentialités ( http://www.psychologie-positive.net/), ce qui est totalement différent de la pensée positive. Les recherches  contemporaines tendent à démontrer les bienfaits sur la santé et dans les relations humaines de la psychologie positive.

En sophrologie, un des 4 principes de base est l’action positive. Elle consiste à activer le positif, par les techniques, dans une partie de la conscience pour que celui-ci se répercute positivement sur l’être tout entier par les souvenirs, les sentiments, les sensations positifs.

Enfin, je vous livre mes 3 résolutions 2018

Elles ne sont pas très différentes de la majorité des Français 🙂

Mes 3 grandes résolutions 2018

L’importance de l’entrainement sophrologique

 

Selon Alfonso Caycédo, il y a 2 lois fondamentales dans la pratique de la sophrologie:

  1. La vivance phronique est percevoir la présence du corps dans la conscience.
  2. La répétition vivantielle est la répétition des techniques apprises qui permet d’affiner les ressentis et d’en prendre davantage conscience.

 L’importance de l’entraînement sophrologique

https://www.sophrologiepau64magueros.com/les-seances

La sophrologie est une méthode psychocorporelle. Les techniques de sophrologie ont le corps comme support à travers la respiration, les relaxations dynamiques et les visualisations.

Lorsque vous pratiquez pour la première fois, vous vous appliquez à bien faire les exercices et le mental reste en éveil permanent. De ce fait, vous êtes moins attentif aux sensations.

Le corps a besoin de temps pour intégrer les informations, les gestes et les sensations.

C’est pourquoi, il est nécessaire d’effectuer plusieurs séances avec le sophrologue qui vous guidera et vous aidera à être attentif à vos ressentis.

La répétition quotidienne des séances permet de faire entrer la sophrologie dans votre vie quotidienne comme de se brosser les dents. D’ailleurs, lorsque vous apprenez un instrument de musique ou une chorégraphie, le résultat dépendra de votre entraînement. La sophrologie c’est pareil. l’entraînement sophrologique est important pour tendre vers une meilleure connaissance de soi.

Petit à petit, vous percevrez les zones de tensions plus facilement et vous pourrez ainsi vous détendre plus vite. Votre respiration diaphragmatique deviendra votre respiration naturelle.

Souvent j’entends, je n’ai pas vraiment eu le temps de pratiquer. Mais, nous avons le pouvoir de décision sur nos actes. Certes, parfois les résultats tardent à arriver et une même technique peut-être vécue différemment selon l’environnement et votre état du moment. Mais aussi, là où vous en êtes dans votre entraînement sophrologique.

Ne vous découragez pas et votre sophrologue est là pour vous aider à garder votre motivation.

Vers une meilleure connaissance de soi grâce à l’entraînement sophrologique.

Je constate le changement chez les personnes qui s’entraînent régulièrement.  Ils sont souvent progressifs. La répétition vivantielle apporte le développement d’une qualité de présence et une meilleure qualité de vie. La personne est plus sereine et plus confiante en la vie et ses aléas.

Vous l’aurez compris, la répétition vivantielle permet de découvrir les structures de l’être, de conquérir et d’aller vers la transformation d’où l’importance de la régularité des rendez-vous, de la pratique régulière.

La pratique régulière des techniques de sophrologie mène vers une meilleure connaissance de soi et à un équilibre physique et mental.

Les huiles essentielles sont-elles dangereuses ?

aromathérapie

 

Le marché mondial des huiles essentielles croit de 3% par an. Les 3 grandes destinations principales sont l’alimentaire, la parfumerie et cosmétique et l’aromathérapie.

Depuis plusieurs années les consommateurs se tournent davantage vers les produits naturels comme les huiles essentielles et les utilisent pour soigner les affections les plus courantes ( rhume, gastro-entérite, toux…).

Les huiles essentielles sont souvent considérées comme inoffensives car, ce ne sont que des plantes. Or, elles sont concentrées en principes actifs et peuvent provoquer des symptômes d’intoxication en cas de surdosage. Depuis l’engouement du consommateur pour les huiles essentielles, il y a de nombreux signalements d’effets indésirables liés à l’usage des huiles essentielles, notamment chez les enfants.

Mais, les huiles essentielles sont-elles dangereuses ? Que faire en cas d’accident?

Les symptômes toxicologiques des huiles essentielles

toxicologie

Le teletox-2016-HEa publié en 2016 une alerte sur les intoxications aux huiles essentielles.

Depuis 2000, il est observé un accroissement d’intoxication dans la région des Hauts de France avec 1173 cas de 2000 à 2015.

Les symptômes toxicologiques sont principalement

Digestif Neurologique Cardiotensionnel Cutané Respiratoire
douleurs digestives, nausées, vomissements, diarrhées Agitation, excitation, somnolence, vertiges, troubles de l’équilibre, agressivité, dépression du système nerveux central bradycardie( rythme cardiaque lent ou irrégulier), hypotension Irritation, photosensibilisation Toux irritative, pneumopathie d’inhalation , dépression respiratoire, oedème pulmonaire 

Les intoxications étaient principalement pédiatriques chez des enfants âgés de moins de 15 ans (73%) et dans 68% des cas, il n’y avait aucun symptôme.

Que faire en cas d’accident avec une huile essentielle?

Contacter immédiatement votre médecin ou le centre antipoison proche de chez vous pour une aide au diagnostic, à la prise en charge et au traitement des intoxications.

  • Angers : 02 41 48 21 21
  • Paris : 01 40 37 04 04
  • Rennes : 02 99 59 22 22

Ingestion :

Rincer la bouche et buvez un peu d’eau. Ne pas faire vomir la victime, ni donner du lait.

Contact cutané:

Laver la peau avec de l’eau et du savon.  Si des rougeurs, irritations apparaissent, consulter un médecin.

Contact oculaire:

En cas de projection dans l’oeil, se rincer immédiatement avec de l’eau tiède pendant au moins 10 min. Si des symptômes persistent 1 heure après, consulter un médecin.

Voies respiratoires:

Si la personne présente une gêne respiratoire à la diffusion d’huiles essentielles, la faire sortir pour respirer l’air frais.

Les huiles essentielles sont de véritable concentrés biochimiques. Il est donc fondamental d’en connaître sa composition pour l’utiliser toute sécurité. Par exemple, le ravinsara ( cinnamomum camphora)constitué de 50 à 72 % de 1,8 cinéole ou le ravinsare aromatica (ravinsara aromatica) composé de Limonène, germacrène D. Deux huiles dont le nom est proche mais, pas leurs propriétés.

Par ailleurs, il est primordial d’acheter des huiles de qualité : 100% pure et naturelle ainsi que 100% intégrale et non des huiles diluées dans un solvant comme l’éthanol.

En France, nous avons 4 voies d’utilisation des huiles essentielles :

  1. Orale
  2. Cutanée
  3. Inhalation
  4. Diffusion

Le mode d’utilisation d’une huile essentielle dépend de sa famille chimique et son usage doit être précautionneux.

Quelles précautions d’emploi ?

Selon la voie d’utilisation, respecter la durée d’utilisation, les doses journalières ( nombre de gouttes, fréquence) pour un adulte. Seules certaines huiles sont autorisées pour les enfants et les bébés dans une dilution plus importante. La diffusion et la voie cutanée sont à privilégier pour les plus jeunes.

Afin d’évacuer tout risque d’allergie cutanée, faîtes un test dans le pli du coude 24h avant.

La voie orale et cutanée peuvent être complémentaires, mais la dose s’additionne.

Après chaque contact avec une huile ou une synergie ( mélange de plusieurs huiles), lavez-vous les mains avec du savon.

Les huiles de menthe contiennent de la menthone. Ne pas appliquer sur une surface étendue. Elles sont strictement contre-indiquée chez les femmes enceintes et les enfants âgés de moins de 6 ans.

 

Les huiles essentielles sont déconseillées pendant la grossesse et l’allaitement ainsi qu’aux enfants de moins de 8 ans.

Eviter l’exposition au soleil après utilisation d’huiles essentielles photosensibilisantes ( Agrumes, angélique, le khella…)

Ne pas laisser les flacons à la portée des enfants.

Ne jamais diffuser en continu ( 10 à 20 min maxi par heure) en utilisant un diffuseur à nébulisation et penser à aérer la pièce régulièrement.

 

 

 

Sources: Télétox CHRU Lille 2013,  60 millions de consommateurs / N°531/Novembre 2017 et https://www.centreantipoisons.be/autre/les-huiles-essentielles-sont-elles-dangereuses.

Journée Nationale de l’Audition 2018

21e Journée Nationale de l’Audition 2018

 » Acouphènes et hyperacousie, le fléau du 21è siècle »

JNA 2018
A l’occasion de cette 21e édition de la Journée Nationale de l’Audition, le groupe d’Experts membres du Comité scientifique de l’association JNA créatrice des campagnes nationales sur l’audition (Professeurs et chercheurs médecins ORL, orthophonistes, audioprothésistes…) veulent alerter l’opinion publique sur les effets du bruit et des traumatismes auditifs sur notre système auditif.
De même que l’écoute sans discernement de la musique sur les smartphones et sur les baladeurs sur une longue durée, peuvent avoir des effets graves sur la santé auditive.
Cette pratique explique le développement précoce des déficiences auditives et autres pathologies de l’oreille (acouphènes…) au sein de l’ensemble des tranches d’âge de la population et en particulier chez les plus jeunes.

Le thème de campagne pour 2018 : « Acouphènes et l’hyperacousie, fléau du 21e siècle », sera l’occasion de faire un focus sur cette thématique, d’aborder les avancées et les solutions de compensation de ces troubles qui gâchent la vie de millions de personnes.

Mon programme pour cette journée est en cours d’élaboration, mais il est certain que j’y participerai en tant que sophrologue spécialement formée et membre du Pôle sophrologie et acouphènes. Je proposerai, à minima, la diffusion de documents et la découverte de la sophrologie.

En effet, cette méthode est une aide à la régulation du stress qui augmente l’intensité des acouphènes, à la mise à distance des bruits parasites, pour retrouver une qualité de vie et un meilleur sommeil après plusieurs séances.

Pour connaître le programme complet, suivez l’actualité du site et/ou la page Facebook.

5 remèdes naturels pour calmer la toux

 5 remèdes naturels pour calmer la toux 

Homme qui tousse

La toux sèche peut être soulagée dès les 1ers symptômes grâce à ces 5 remèdes naturels !

De l’huile essentielle de cyprès vert

Aux pouvoirs antitussifs, décongestionnants veineux et lymphatique, l’huile essentielle de cyprès s’utilise lors d’une quinte de toux, plutôt sèche et spasmodique, mais aussi en cas d’aphonie (perte de la voix).

Pour calmer la toux, déposez 1 ou 2 gouttes d’huile essentielle sur un support alimentaire ou un peu de miel de thym. Laissez fondre dans la bouche comme un bonbon, au maximum 6 fois par jour.

Vous pouvez également appliquer l’huile essentielle sur le thorax ou le haut du dos à raison de 3 gouttes mélanger dans un peu d’huile végétale, 6 fois par jour pour les adultes. Pour l’enfant de plus de 3 ans, vous pouvez l’utiliser en massage 3 fois par jour maximum.

Si après 1 semaine vous constatez aucune amélioration, voire une aggravation des symptômes, consulter votre médecin traitant.

Ne pas employer chez la femme enceinte et allaitante, ni chez les personnes aux antécédents de cancer, ni chez l’enfant de moins de 3 ans.

 

Une cuillère à café de mielLe miel

C’est LE remède à utiliser pour calmer immédiatement une quinte de toux sèche. Le sucre du miel va apaiser la douleur et l’irritation, les antioxydants naturels vont aider à lutter contre l’infection.

Laissez fondre une cuillère à café de miel dans la bouche plusieurs fois par jour.

Quand vous avez une quinte de toux, prenez en une et également le soir avant d’aller vous coucher.

Il n’existe pas de contre-indication.

Le thym

Le thym a des vertus antiseptiques exceptionnelles et est un très bon décongestionnant de la sphère ORL.

Pour calmer la toux, utilisez-le en tisane : 1 cuillère à café de thym dans 1 tasse d’eau frémissante, puis laissez infuser 10 minutes. Consommez plusieurs fois par jour. Et si vous souhaitez sucrer votre tisane, optez pour du miel qui accentuera les effets apaisants.

Une inhalation d’huiles essentielles

Privilégiez les huiles essentielles biologiques comme la lavande, le niaouli, le pin, la menthe et le thym.

Elles calmeront les muqueuses enflammées et protégeront les voies respiratoires lors de gorge irritée, de toux non infectée, de rhino-pharyngite ou de pollution.

En cas de rhume ou toux sèche, je mets 3 gouttes de Niaouli, Menthe poivrée et Eucalyptus radié dans un litre d’eau bouillante et j’inhale pendant environ 15 minutes. Je ressens un dégagement immédiat des voies respiratoires.

Ne pas utiliser chez l’enfant de moins de 3 ans et la femme enceinte. L’huile essentielle de thym est déconseillée aux personnes sous traitement anticoagulant ou anti-hypertensif.

 

De la propolis

La PropolisLa propolis agit comme un antibiotique naturel sur le système respiratoire.

Ce produit de la ruche est anti-inflammatoire, antimicrobien, antiviral et antifongique. Il convient à toutes les toux liées aux affections respiratoires.

La propolis peut être utilisée en spray vaporisé directement dans la bouche, en gélule aux doses maximales en cas d’infection (généralement 6 gélules par jour, soit une dose de 800 à 850 mg pendant 7 à 10 jours), en pastilles à sucer ou en sirop à base de propolis. Elle est également disponible en dosettes à mélanger à la nourriture (2 dosettes en crise et 1 dosette en préventif).

La propolis s’utilise en curatif mais également en préventif à raison de 2 gélules par jour en hiver ; pour les enfants, 2 gélules en période de crise et 1 gélule en soutien à diluer dans une compote.

Ne pas utiliser si vous êtes allergique aux produits de la ruche, ni chez les enfants en dessous de 36 mois.

 

Mois sans tabac

#Mois sans tabac

En novembre, on arrête ensemble.

Tous les fumeurs sont invités à arrêter pendant 1 mois.

Parce qu’au delà de 28 jours, les signes désagréables de sevrage sont considérablement réduits, vous multiplier par 5 vos chances de réussir l’arrêt du tabac.

Vous aussi, rejoignez le mouvement  « Mois sans tabac ». Il n’est pas trop tard.

Vous pouvez vous inscrire sur le site: http://mois-sans-tabac.tabac-info-service.fr/ pour télécharger votre boîte à outils, bénéficier de coaching…

L’appli Tabac Info Service vous permet de suivre vos progrès, gérer votre stress avec quelques exercices de sophrologie.

Avec vous, je relève le défi en étant partenaire et je m’implique en vous proposant un accompagnement personnalisé en sophrologie et olfactothérapie.

C’est pourquoi, afin de soutenir tous ceux qui ont décidé d’arrêter de fumer, je vous offre 20% sur le forfait 5 séances de sophrologie, soit 151€ pour les adultes ou 115€ pour les lycéens et étudiants .

Ce forfait est un engagement sur la totalité des séances et payable d’avance par chèque.

La sophrologie n’est pas un traitement médical, mais vient en complément d’un substitut nicotinique, si besoin. N’hésitez pas à en parler à votre médecin.

Pour tout renseignement ou prise de rendez-vous, je vous invite à compléter le formulaire de contact ci-dessous:

Bien vivre le changement d’heure avec la sophrologie

Changement d'heure

Bientôt le passage à l’heure d’hiver.

Dois-je avancer ou reculer d’une heure ? 

Le passage à l’heure d’hiver nous fait « gagner » une heure de sommeil, à 3h du matin, il sera 2h. Mais, au delà de cette heure, c’est les jours qui raccourcissent et l’hiver qui approche. Alors pour ne pas sombrer dans le vague à l’âme et la déprime saisonnière, je vous dispense quelques conseils.

Vous mettrez peut-être quelques jours à vous adapter, mais ce n’est pas insurmontable.

Voici quelques astuces pour vous aider à garder le bon rythme:

Anticiper et gérer :

  1. Reculez petit à petit l’heure du dîner et manger à heure fixe ( avant 20h si possible),
  2. Respectez votre rythme et levez-vous à heure fixe (si possible),
  3. Vous pouvez faire des micro-sieste dans la journée, si le besoin s’en fait sentir,
  4. Profitez le plus possible de la lumière du jour. Elle favorise la sécrétion de mélatonine pour la régulation du sommeil, de l’humeur et avoir de l’énergie. C’est la journée que l’on prépare ses nuits.

En hiver, je m’expose à une lumière blanche grâce à une lampe de luminothérapie. Je prends mon petit déjeuner devant elle pour passer un hiver bon pied, bon oeil.

Et puis, pourquoi ne pas profiter du changement d’heure pour prendre soin de vous et ralentir.

Prendre soin de soi :

  1. Prenez soin de vous, mangez chaud, buvez chaud ( tisanes, soupes…),
  2. Portez des matières douces, chaudes et agréables,
  3. Si vous aimez les activités créatives, profitez de l’hiver pour vous offrir des moments créatifs comme la création de mandalas qui aide à se recentrer sur soi,
  4.  Ne vous laissez pas guider par vos émotions. Identifiez-là. Est-ce la peur, la colère ou la tristesse ? A quel endroit de votre corps la ressentez-vous? Que ressentez-vous dans votre corps ? Accueillez-là comme elle est, respirez calmement l’huile essentielle de bergamote ( du soleil en bouteille) ou une autre huile essentielle d’agrume ( orange, mandarine rouge, petit grain bigarade)et relâchez les tensions du corps le plus possible.
  5. Et motivez-vous à faire le sport que vous aimez, voir vos ami(e)s…

Vaincre le rhume avec l’aromathérapie

Vaincre le rhume avec l’aromathérapie

Qu’est-ce qu’un rhume?

La rhinite infectieuse est une infection virale des fosses nasales et de la gorge.

Le rhume provoque des éternuements, une congestion nasale ( le nez bouché), un écoulement nasal nécessitant de se moucher régulièrement et des maux de gorge.

Le rhume est une infection bénigne, mais contagieuse et présente des symptômes gênants.symptômes du rhume

En ce début d’automne, le rhume a fait son apparition. Il ne m’a pas épargné et les symptômes étaient plus importants qu’à l’accoutumée ( fatigue, maux de tête, une toux sèche).

Mon traitement aroma

Contre le rhume:

  1. Nettoyage du nez avec un spray nasal à l’eau de mer
  2. Inhalation avec 3 gouttes de chaque huiles essentielles: menthe poivrée, eucalyptus radié et niaouli, 2 à 3 fois par jour, jusqu’à disparition du rhume.

Utiliser des mouchoirs jetables et lavez-vous les mains fréquemment pour éviter la contamination.

Contre la toux sèche:

Prendre 2 gouttes de cyprès toujours vert avec un peu de miel ou de l’huile d’olive, 2 à 3 fois par jour, pendant 5 à 7 jours.

Pour booster le système immunitaire :

Prendre 2 gouttes d’arbre à thé dans une petite cuillère de miel ou de l’huile d’olive, 2 à 3 fois par jour, pendant 5 à 7 jours.

Je vous invite à vous reposer et à adopter une alimentation riche en vitamines et oligo éléments ( agrumes, légumes frais, légumineuses…).

Si vous ressentez des nausées, faîtes une pause thérapeutique et détoxifiez le foie avec du citron chaud chaque matin ou cette boisson tonique contre le rhume : gingembre frais, citron et miel.

J’ai donc pris 2 gouttes de Tea Tree et Cyprès toujours vert, 3 fois par jour, pendant 7 jours.  Après une semaine, une pause thérapeutique s’imposait à moi à travers des nausées. J’ai interrompu le traitement 3-4 jours.

Mais, la toux sèche ne me lâchait pas. Alors, j’ai repris 2 gouttes de cyprès toujours vert juste le matin dans un peu de miel pendant 3 jours.

Ne pas Utiliser chez les enfants de moins 6 ans, les femmes enceintes après 6 mois de grossesse. Les huiles essentielles sont à utiliser avec prudence chez les personnes atteintes d’un cancer hormono- dépendant.

Vivre positivement la ménopause

La ménopause

Bouffées de chaleur, anxiété, troubles du sommeil, prise de poids…, des signes qui annoncent la ménopause. Mais, pourquoi ne pas les appréhender de façon positive.

Vivre positivement la ménopause

Certaines femmes vivent mal l’arrivée de la ménopause et d’autres comme un soulagement. C’est une évolution naturelle de la vie d’une femme. Mais, nous ne sommes pas toutes égales et l’intensité des symptômes est variable.

Après une définition de la ménopause et l’énumération des manifestations cliniques, je vous guiderais pour que vous puissiez vivre positivement la ménopause avec quelques conseils et les méthodes naturelles que j’utilisent.

Définition de la ménopause

La ménopause survient, naturellement, autour de la cinquantaine. Elle correspond à l’arrêt des règles et les ovaires cessent de produire oestrogène et la progestérone .

Divers troubles apparaissent, mais ne sont absolument pas graves pour votre santé. Ils peuvent être très difficiles à supporter pour certaines femmes selon l’intensité des symptômes.

Les symptômes

Les symptômes de la ménopause sont plus ou moins difficiles à supporter selon l’intensité des troubles.

Les troubles climatériques de la ménopause :

  • bouffées de chaleur
  • sueurs nocturnes
  • perturbations du sommeil ( réveils nocturnes, insomnies)
  • troubles de l’humeur ( anxiété, irritabilité)
  • prise de poids
  • fatigue
  • déprime
  • baisse de la libido et troubles vaginaux
  • modifications de la peau

Si les troubles climatériques sont trop incommodants, parlez en à votre médecin. Il pourra vous prescrire un traitement hormonal substitutif, si vous n’avez aucun facteur de risque.

Des méthodes naturelles existent pour atténuer les symptômes de la ménopause comme la phytothérapie, l’aromathérapie…

Mes conseils aroma et sophro

A la cinquantaine, j’ai commencé à ressentir des bouffées de chaleur.

J’ai alors modifié mon alimentation en détoxifiant le corps et augmentant ma consommation de soja. J’adopte une alimentation riche en fruits, légumes, céréales et protéines végétales.

En aromathérapie, j’utilise la sauge sclarée.

Sauge sclarée

 2 gouttes d’HE de sauge sclarée sur une cuillère à café de miel ou d’huile d’olive, 3 fois par jour pendant 20 jours et faire une pause thérapeutique pendant 1 semaine.

 

 

Si vous ne parvenez pas à avaler cette huile, vous pouvez diluer 2 goutes de sauce sclarée avec une huile végétale et masser le bas-ventre.

Attention

L’huile essentielle de sauge sclarée est contre-indiquée chez les femmes atteintes de mastose, de fibrome ou d’une pathologie cancéreuse et hormonodépendante.

 

 

En olfaction, l’huile essentielle de sauge sclarée à des vertus relaxantes. Elle permet de mieux gérer les sautes d’humeur, la déprime saisonnière, l’angoisse et l’émotivité.

Le soir, j’utilise la lavande officinale sauvage 1800m.

lavande officinale Vitalba

Je dépose 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de lavande sur un mouchoir près de ma table de nuit pour une nuit paisible.

Même si parfois je me réveille vers 1h ou 3h du matin, je retrouve le sommeil rapidement. J’inhale la lavande, je visualise mon lieu ressource en respiration diaphragmatique et hop, je rejoins Morphée très rapidement.

 

Enfin, la sophrologie me permet de gérer le stress et l’irritabilité, diminuer l’intensité des bouffées de chaleur et limiter la tristesse.

J’essaie de bouger davantage: je marche tous les jours pendant 20 min, matin et soir. Je fais de l’exercice le weekend ( gym, yoga, stretching, abdo-fessiers…).

Et vous ! Comment vivez-vous les symptômes de la ménopause.

 

La sophrologie pour les enfants

La sophrologie pour les enfants

Enfants relaxation dynamique

Notre rythme de vie actuel engendre souvent du stress chez l’adulte, mais pas seulement !  Il est de plus en plus fréquent que des parents me consultent pour leur enfant au sujet de problèmes de comportements, un manque de concentration, de problèmes de sommeil, des angoisses …

La sophrologie constitue une excellente réponse à ces troubles.

Pour grandir sainement, un enfant a besoin de sécurité, d’amour, de reconnaissance, d’écoute, d’affirmation, de liberté et de jeux créatifs.

C’est pour cela que je propose une pédagogie ludique et créative aux enfants. Le jeu est structurant et lui permet d’explorer ses capacités. C’est une manière simple et agréable d’aborder la connaissance de soi et le développement personnel tout en respectant les fondamentaux de la sophrologie créée par Alfonso Caycedo dans les années 60.

Toutefois, il est nécessaire que votre enfant ait une connaissance de son corps et un développement neurologique suffisant pour pouvoir pratiquer la relaxation et la sophrologie.

En effet, la relaxation dynamique se base sur les capacités à:

  • réguler la respiration,
  • ralentir les pensées,
  • réduire les tensions musculaires,
  • percevoir les fonctions sensorielles.

Alors, à partir de quel âge mon enfant peut-il pratiquer ?

Les moins de 6 ans

Les séances avec les enfants de moins de 6 ans sont courtes et la présence d’un parent est parfois préférable. En fin de séance, j’inclus un conte dans la phase de relaxation pour traiter les difficultés de concentration, d’attention, les cauchemars, le manque de confiance en soi…

Les séances sont orientées sur la conscience du corps et la respiration.

Les 6 -12 ans.

Selon sa maturité, l’enfant prendra conscience de sa place, apprendra à libérer ses tensions, à se recentrer sur lui-même, à renforcer sa confiance en lui, son équilibre interne et externe et aussi, à s’exprimer librement et bien sûr, se relaxer.

Les exercices proposés sont également sous forme de jeux avec quelques accessoires comme un coussin, des plumes ou une paille.

Certains accessoires, comme les coussins, servent à libérer les tensions ou les émotions comme Madame Colère. J’inspire, je rassemble ma colère dans le coussin, je le serre fort et je jette ma colère à l’extérieur de moi en jetant le coussin au sol.

Et surtout, s’il vous plaît, ne gronder pas votre enfant s’il jette ses peluches pour se libérer de Madame Colère et retrouver le calme. C’est sa sophrologue qui lui a appris.

Comment se déroule une séance ?

Selon l’âge de l’enfant, la séance durera entre 30 et 45 min et se déroule toujours de la même façon:

  1. un bref temps d’échange pour écouter sa météo intérieure,
  2. un travail sur la respiration,
  3. des exercices ludiques pour percevoir son corps et apprendre à se connaître et relâcher les tensions,
  4. Relaxation et visualisation positive avec un conte, une histoire,
  5. Dialogue avec l’enfant sur ses ressentis durant la séance ou expression par le dessin.

Combien de séances sont nécessaires?

Le nombre de séances varie selon la problématique et les entraînements effectués à la maison. Toutefois, les enfants intègrent vite les bons réflexes et souvent 5 séances suffisent pour obtenir des changements significatifs.

Doit-il refaire les exercices à la maison?

Oui, il est important que les exercices puissent être pratiqués à la maison.

Mais, ce ne sont pas des devoirs qu’ils faut impérativement faire. Ce sont des exercices simples, rapides et pourquoi ne pas les faire avec lui. Vous pourrez ainsi partager un moment de complicité, rien qu’à vous.

Ils peuvent être exécutés le soir avant le coucher ou lors d’une situation difficile qui l’inquiète un peu.

En conclusion, la sophrologie ludique est adaptée à votre enfant et l’aidera à grandir harmonieusement. 

Pour connaître les tarifs, je vous invite à vous rendre sur la page dédiée

Si vous souhaitez davantage de renseignements, vous pouvez me contacter par téléphone au 07 81 23 69 32 ou par le formulaire de contact ci-dessous.

Au plaisir de vous rencontrer.