Les huiles essentielles sont-elles dangereuses ?

aromathérapie

 

Le marché mondial des huiles essentielles croit de 3% par an. Les 3 grandes destinations principales sont l’alimentaire, la parfumerie et cosmétique et l’aromathérapie.

Depuis plusieurs années les consommateurs se tournent davantage vers les produits naturels comme les huiles essentielles et les utilisent pour soigner les affections les plus courantes ( rhume, gastro-entérite, toux…).

Les huiles essentielles sont souvent considérées comme inoffensives car, ce ne sont que des plantes. Or, elles sont concentrées en principes actifs et peuvent provoquer des symptômes d’intoxication en cas de surdosage. Depuis l’engouement du consommateur pour les huiles essentielles, il y a de nombreux signalements d’effets indésirables liés à l’usage des huiles essentielles, notamment chez les enfants.

Mais, les huiles essentielles sont-elles dangereuses ? Que faire en cas d’accident?

Les symptômes toxicologiques des huiles essentielles

toxicologie

Le teletox-2016-HEa publié en 2016 une alerte sur les intoxications aux huiles essentielles.

Depuis 2000, il est observé un accroissement d’intoxication dans la région des Hauts de France avec 1173 cas de 2000 à 2015.

Les symptômes toxicologiques sont principalement

Digestif Neurologique Cardiotensionnel Cutané Respiratoire
douleurs digestives, nausées, vomissements, diarrhées Agitation, excitation, somnolence, vertiges, troubles de l’équilibre, agressivité, dépression du système nerveux central bradycardie( rythme cardiaque lent ou irrégulier), hypotension Irritation, photosensibilisation Toux irritative, pneumopathie d’inhalation , dépression respiratoire, oedème pulmonaire 

Les intoxications étaient principalement pédiatriques chez des enfants âgés de moins de 15 ans (73%) et dans 68% des cas, il n’y avait aucun symptôme.

Que faire en cas d’accident avec une huile essentielle?

Contacter immédiatement votre médecin ou le centre antipoison proche de chez vous pour une aide au diagnostic, à la prise en charge et au traitement des intoxications.

  • Angers : 02 41 48 21 21
  • Paris : 01 40 37 04 04
  • Rennes : 02 99 59 22 22

Ingestion :

Rincer la bouche et buvez un peu d’eau. Ne pas faire vomir la victime, ni donner du lait.

Contact cutané:

Laver la peau avec de l’eau et du savon.  Si des rougeurs, irritations apparaissent, consulter un médecin.

Contact oculaire:

En cas de projection dans l’oeil, se rincer immédiatement avec de l’eau tiède pendant au moins 10 min. Si des symptômes persistent 1 heure après, consulter un médecin.

Voies respiratoires:

Si la personne présente une gêne respiratoire à la diffusion d’huiles essentielles, la faire sortir pour respirer l’air frais.

Les huiles essentielles sont de véritable concentrés biochimiques. Il est donc fondamental d’en connaître sa composition pour l’utiliser toute sécurité. Par exemple, le ravinsara ( cinnamomum camphora)constitué de 50 à 72 % de 1,8 cinéole ou le ravinsare aromatica (ravinsara aromatica) composé de Limonène, germacrène D. Deux huiles dont le nom est proche mais, pas leurs propriétés.

Par ailleurs, il est primordial d’acheter des huiles de qualité : 100% pure et naturelle ainsi que 100% intégrale et non des huiles diluées dans un solvant comme l’éthanol.

En France, nous avons 4 voies d’utilisation des huiles essentielles :

  1. Orale
  2. Cutanée
  3. Inhalation
  4. Diffusion

Le mode d’utilisation d’une huile essentielle dépend de sa famille chimique et son usage doit être précautionneux.

Quelles précautions d’emploi ?

Selon la voie d’utilisation, respecter la durée d’utilisation, les doses journalières ( nombre de gouttes, fréquence) pour un adulte. Seules certaines huiles sont autorisées pour les enfants et les bébés dans une dilution plus importante. La diffusion et la voie cutanée sont à privilégier pour les plus jeunes.

Afin d’évacuer tout risque d’allergie cutanée, faîtes un test dans le pli du coude 24h avant.

La voie orale et cutanée peuvent être complémentaires, mais la dose s’additionne.

Après chaque contact avec une huile ou une synergie ( mélange de plusieurs huiles), lavez-vous les mains avec du savon.

Les huiles de menthe contiennent de la menthone. Ne pas appliquer sur une surface étendue. Elles sont strictement contre-indiquée chez les femmes enceintes et les enfants âgés de moins de 6 ans.

 

Les huiles essentielles sont déconseillées pendant la grossesse et l’allaitement ainsi qu’aux enfants de moins de 8 ans.

Eviter l’exposition au soleil après utilisation d’huiles essentielles photosensibilisantes ( Agrumes, angélique, le khella…)

Ne pas laisser les flacons à la portée des enfants.

Ne jamais diffuser en continu ( 10 à 20 min maxi par heure) en utilisant un diffuseur à nébulisation et penser à aérer la pièce régulièrement.

 

 

Si vous souhaitez utiliser les huiles en toute sécurité ou approfondir vos connaissances, les ateliers d’aromathérapie sont là pour vous.

Sources: Télétox CHRU Lille 2013,  60 millions de consommateurs / N°531/Novembre 2017 et https://www.centreantipoisons.be/autre/les-huiles-essentielles-sont-elles-dangereuses.

Journée Nationale de l’Audition 2018

21e Journée Nationale de l’Audition 2018

 » Acouphènes et hyperacousie, le fléau du 21è siècle »

JNA 2018
A l’occasion de cette 21e édition de la Journée Nationale de l’Audition, le groupe d’Experts membres du Comité scientifique de l’association JNA créatrice des campagnes nationales sur l’audition (Professeurs et chercheurs médecins ORL, orthophonistes, audioprothésistes…) veulent alerter l’opinion publique sur les effets du bruit et des traumatismes auditifs sur notre système auditif.
De même que l’écoute sans discernement de la musique sur les smartphones et sur les baladeurs sur une longue durée, peuvent avoir des effets graves sur la santé auditive.
Cette pratique explique le développement précoce des déficiences auditives et autres pathologies de l’oreille (acouphènes…) au sein de l’ensemble des tranches d’âge de la population et en particulier chez les plus jeunes.

Le thème de campagne 2018 : « Acouphènes et l’hyperacousie, fléau du 21e siècle », sera l’occasion de faire un focus sur cette thématique, d’aborder les avancées et les solutions de compensation de ces troubles qui gâchent la vie de millions de personnes.

En cette 21e journée nationale de l’audition, je me mobilise et je propose de vous rencontrer gracieusement pour échanger sur les troubles associés (hypertension, stress, anxiété…) à vos acouphènes et/ou hyperacousie. Nous poursuivrons par une séance de sophrologie (1 séance de 45 min\personne & sur rendez-vous) afin de découvrir cette méthode qui permet de mieux gérer les symptômes, de les mettre à distance et de retrouver une meilleure qualité de vie.

Pour réserver votre séance gratuite, contactez moi au 07 81 23 69 32 ou par courriel à plenitudesophro@gmail.com

5 remèdes naturels pour calmer la toux

 5 remèdes naturels pour calmer la toux 

Homme qui tousse

La toux sèche peut être soulagée dès les 1ers symptômes grâce à ces 5 remèdes naturels !

De l’huile essentielle de cyprès vert

Aux pouvoirs antitussifs, décongestionnants veineux et lymphatique, l’huile essentielle de cyprès s’utilise lors d’une quinte de toux, plutôt sèche et spasmodique, mais aussi en cas d’aphonie (perte de la voix).

Pour calmer la toux, déposez 1 ou 2 gouttes d’huile essentielle sur un support alimentaire ou un peu de miel de thym. Laissez fondre dans la bouche comme un bonbon, au maximum 6 fois par jour.

Vous pouvez également appliquer l’huile essentielle sur le thorax ou le haut du dos à raison de 3 gouttes mélanger dans un peu d’huile végétale, 6 fois par jour pour les adultes. Pour l’enfant de plus de 3 ans, vous pouvez l’utiliser en massage 3 fois par jour maximum.

Si après 1 semaine vous constatez aucune amélioration, voire une aggravation des symptômes, consulter votre médecin traitant.

Ne pas employer chez la femme enceinte et allaitante, ni chez les personnes aux antécédents de cancer, ni chez l’enfant de moins de 3 ans.

 

Une cuillère à café de mielLe miel

C’est LE remède à utiliser pour calmer immédiatement une quinte de toux sèche. Le sucre du miel va apaiser la douleur et l’irritation, les antioxydants naturels vont aider à lutter contre l’infection.

Laissez fondre une cuillère à café de miel dans la bouche plusieurs fois par jour.

Quand vous avez une quinte de toux, prenez en une et également le soir avant d’aller vous coucher.

Il n’existe pas de contre-indication.

Le thym

Le thym a des vertus antiseptiques exceptionnelles et est un très bon décongestionnant de la sphère ORL.

Pour calmer la toux, utilisez-le en tisane : 1 cuillère à café de thym dans 1 tasse d’eau frémissante, puis laissez infuser 10 minutes. Consommez plusieurs fois par jour. Et si vous souhaitez sucrer votre tisane, optez pour du miel qui accentuera les effets apaisants.

Une inhalation d’huiles essentielles

Privilégiez les huiles essentielles biologiques comme la lavande, le niaouli, le pin, la menthe et le thym.

Elles calmeront les muqueuses enflammées et protégeront les voies respiratoires lors de gorge irritée, de toux non infectée, de rhino-pharyngite ou de pollution.

En cas de rhume ou toux sèche, je mets 3 gouttes de Niaouli, Menthe poivrée et Eucalyptus radié dans un litre d’eau bouillante et j’inhale pendant environ 15 minutes. Je ressens un dégagement immédiat des voies respiratoires.

Ne pas utiliser chez l’enfant de moins de 3 ans et la femme enceinte. L’huile essentielle de thym est déconseillée aux personnes sous traitement anticoagulant ou anti-hypertensif.

 

De la propolis

La PropolisLa propolis agit comme un antibiotique naturel sur le système respiratoire.

Ce produit de la ruche est anti-inflammatoire, antimicrobien, antiviral et antifongique. Il convient à toutes les toux liées aux affections respiratoires.

La propolis peut être utilisée en spray vaporisé directement dans la bouche, en gélule aux doses maximales en cas d’infection (généralement 6 gélules par jour, soit une dose de 800 à 850 mg pendant 7 à 10 jours), en pastilles à sucer ou en sirop à base de propolis. Elle est également disponible en dosettes à mélanger à la nourriture (2 dosettes en crise et 1 dosette en préventif).

La propolis s’utilise en curatif mais également en préventif à raison de 2 gélules par jour en hiver ; pour les enfants, 2 gélules en période de crise et 1 gélule en soutien à diluer dans une compote.

Ne pas utiliser si vous êtes allergique aux produits de la ruche, ni chez les enfants en dessous de 36 mois.

 

Bien vivre le changement d’heure avec la sophrologie

Changement d'heure

Bientôt le passage à l’heure d’hiver.

Dois-je avancer ou reculer d’une heure ? 

Le passage à l’heure d’hiver nous fait « gagner » une heure de sommeil, à 3h du matin, il sera 2h. Mais, au delà de cette heure, c’est les jours qui raccourcissent et l’hiver qui approche. Alors pour ne pas sombrer dans le vague à l’âme et la déprime saisonnière, je vous dispense quelques conseils.

Vous mettrez peut-être quelques jours à vous adapter, mais ce n’est pas insurmontable.

Voici quelques astuces pour vous aider à garder le bon rythme:

Anticiper et gérer :

  1. Reculez petit à petit l’heure du dîner et manger à heure fixe ( avant 20h si possible),
  2. Respectez votre rythme et levez-vous à heure fixe (si possible),
  3. Vous pouvez faire des micro-sieste dans la journée, si le besoin s’en fait sentir,
  4. Profitez le plus possible de la lumière du jour. Elle favorise la sécrétion de mélatonine pour la régulation du sommeil, de l’humeur et avoir de l’énergie. C’est la journée que l’on prépare ses nuits.

En hiver, je m’expose à une lumière blanche grâce à une lampe de luminothérapie. Je prends mon petit déjeuner devant elle pour passer un hiver bon pied, bon oeil.

Et puis, pourquoi ne pas profiter du changement d’heure pour prendre soin de vous et ralentir.

Prendre soin de soi :

  1. Prenez soin de vous, mangez chaud, buvez chaud ( tisanes, soupes…),
  2. Portez des matières douces, chaudes et agréables,
  3. Si vous aimez les activités créatives, profitez de l’hiver pour vous offrir des moments créatifs comme la création de mandalas qui aide à se recentrer sur soi,
  4.  Ne vous laissez pas guider par vos émotions. Identifiez-là. Est-ce la peur, la colère ou la tristesse ? A quel endroit de votre corps la ressentez-vous? Que ressentez-vous dans votre corps ? Accueillez-là comme elle est, respirez calmement l’huile essentielle de bergamote ( du soleil en bouteille) ou une autre huile essentielle d’agrume ( orange, mandarine rouge, petit grain bigarade)et relâchez les tensions du corps le plus possible.
  5. Et motivez-vous à faire le sport que vous aimez, voir vos ami(e)s…

Vaincre le rhume avec l’aromathérapie

Vaincre le rhume avec l’aromathérapie

Qu’est-ce qu’un rhume?

La rhinite infectieuse est une infection virale des fosses nasales et de la gorge.

Le rhume provoque des éternuements, une congestion nasale ( le nez bouché), un écoulement nasal nécessitant de se moucher régulièrement et des maux de gorge.

Le rhume est une infection bénigne, mais contagieuse et présente des symptômes gênants.symptômes du rhume

En ce début d’automne, le rhume a fait son apparition. Il ne m’a pas épargné et les symptômes étaient plus importants qu’à l’accoutumée ( fatigue, maux de tête, une toux sèche).

Mon traitement aroma

Contre le rhume:

  1. Nettoyage du nez avec un spray nasal à l’eau de mer
  2. Inhalation avec 3 gouttes de chaque huiles essentielles: menthe poivrée, eucalyptus radié et niaouli, 2 à 3 fois par jour, jusqu’à disparition du rhume.

Utiliser des mouchoirs jetables et lavez-vous les mains fréquemment pour éviter la contamination.

Contre la toux sèche:

Prendre 2 gouttes de cyprès toujours vert avec un peu de miel ou de l’huile d’olive, 2 à 3 fois par jour, pendant 5 à 7 jours.

Pour booster le système immunitaire :

Prendre 2 gouttes d’arbre à thé dans une petite cuillère de miel ou de l’huile d’olive, 2 à 3 fois par jour, pendant 5 à 7 jours.

Je vous invite à vous reposer et à adopter une alimentation riche en vitamines et oligo éléments ( agrumes, légumes frais, légumineuses…).

Si vous ressentez des nausées, faîtes une pause thérapeutique et détoxifiez le foie avec du citron chaud chaque matin ou cette boisson tonique contre le rhume : gingembre frais, citron et miel.

J’ai donc pris 2 gouttes de Tea Tree et Cyprès toujours vert, 3 fois par jour, pendant 7 jours.  Après une semaine, une pause thérapeutique s’imposait à moi à travers des nausées. J’ai interrompu le traitement 3-4 jours.

Mais, la toux sèche ne me lâchait pas. Alors, j’ai repris 2 gouttes de cyprès toujours vert juste le matin dans un peu de miel pendant 3 jours.

Ne pas Utiliser chez les enfants de moins 6 ans, les femmes enceintes après 6 mois de grossesse. Les huiles essentielles sont à utiliser avec prudence chez les personnes atteintes d’un cancer hormono- dépendant.

Vivre positivement la ménopause

La ménopause

Bouffées de chaleur, anxiété, troubles du sommeil, prise de poids…, des signes qui annoncent la ménopause. Mais, pourquoi ne pas les appréhender de façon positive.

Vivre positivement la ménopause

Certaines femmes vivent mal l’arrivée de la ménopause et d’autres comme un soulagement. C’est une évolution naturelle de la vie d’une femme. Mais, nous ne sommes pas toutes égales et l’intensité des symptômes est variable.

Après une définition de la ménopause et l’énumération des manifestations cliniques, je vous guiderais pour que vous puissiez vivre positivement la ménopause avec quelques conseils et les méthodes naturelles que j’utilisent.

Définition de la ménopause

La ménopause survient, naturellement, autour de la cinquantaine. Elle correspond à l’arrêt des règles et les ovaires cessent de produire oestrogène et la progestérone .

Divers troubles apparaissent, mais ne sont absolument pas graves pour votre santé. Ils peuvent être très difficiles à supporter pour certaines femmes selon l’intensité des symptômes.

Les symptômes

Les symptômes de la ménopause sont plus ou moins difficiles à supporter selon l’intensité des troubles.

Les troubles climatériques de la ménopause :

  • bouffées de chaleur
  • sueurs nocturnes
  • perturbations du sommeil ( réveils nocturnes, insomnies)
  • troubles de l’humeur ( anxiété, irritabilité)
  • prise de poids
  • fatigue
  • déprime
  • baisse de la libido et troubles vaginaux
  • modifications de la peau

Si les troubles climatériques sont trop incommodants, parlez en à votre médecin. Il pourra vous prescrire un traitement hormonal substitutif, si vous n’avez aucun facteur de risque.

Des méthodes naturelles existent pour atténuer les symptômes de la ménopause comme la phytothérapie, l’aromathérapie…

Mes conseils aroma et sophro

A la cinquantaine, j’ai commencé à ressentir des bouffées de chaleur.

J’ai alors modifié mon alimentation en détoxifiant le corps et augmentant ma consommation de soja. J’adopte une alimentation riche en fruits, légumes, céréales et protéines végétales.

En aromathérapie, j’utilise la sauge sclarée.

Sauge sclarée

 2 gouttes d’HE de sauge sclarée sur une cuillère à café de miel ou d’huile d’olive, 3 fois par jour pendant 20 jours et faire une pause thérapeutique pendant 1 semaine.

 

 

Si vous ne parvenez pas à avaler cette huile, vous pouvez diluer 2 goutes de sauce sclarée avec une huile végétale et masser le bas-ventre.

Attention

L’huile essentielle de sauge sclarée est contre-indiquée chez les femmes atteintes de mastose, de fibrome ou d’une pathologie cancéreuse et hormonodépendante.

 

 

En olfaction, l’huile essentielle de sauge sclarée à des vertus relaxantes. Elle permet de mieux gérer les sautes d’humeur, la déprime saisonnière, l’angoisse et l’émotivité.

Le soir, j’utilise la lavande officinale sauvage 1800m.

lavande officinale Vitalba

Je dépose 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de lavande sur un mouchoir près de ma table de nuit pour une nuit paisible.

Même si parfois je me réveille vers 1h ou 3h du matin, je retrouve le sommeil rapidement. J’inhale la lavande, je visualise mon lieu ressource en respiration diaphragmatique et hop, je rejoins Morphée très rapidement.

 

Enfin, la sophrologie me permet de gérer le stress et l’irritabilité, diminuer l’intensité des bouffées de chaleur et limiter la tristesse.

J’essaie de bouger davantage: je marche tous les jours pendant 20 min, matin et soir. Je fais de l’exercice le weekend ( gym, yoga, stretching, abdo-fessiers…).

Et vous ! Comment vivez-vous les symptômes de la ménopause.

 

Stop aux idées reçues sur la sophrologie

Stop aux idées reçues

On entend souvent que la sophrologie pourrait aider à surmonter le stress, retrouver un sommeil de qualité, gérer les phobies…Ce que je peux vous dires, c’est que la sophrologie a de très nombreux champs d’application.

A travers cet article, je vais tenter de vous aider à distinguer le vrai du faux  et dire stop aux idées reçues sur la sophrologie.

Il faut y croire pour que ça marche

VRAI et FAUX: Il faut un minimum d’engagement et d’enthousiasme pour mener à bien cette méthode de conscience de soi. La sophrologie n’est pas une question de croyance, mais de compétences du sophrologue et de l’investissement du patient. Le patient ou client est amené à un état modifié de conscience ( ondes Alpha), proche du sommeil mais non endormi.

Cet état favorise le rétablissement de l’équilibre du système nerveux central et permettra, au fil des séances, d’améliorer votre qualité de vie.  

La sophrologie, un courant sectaire?

Non, la sophrologie n’est ni une secte, ni une thérapie , ni une analyse , ni de la parapsychologie, ni de l’ hypnose , ni du yoga , ni une religion, ni une croyance, ni une philosophie, ni une simple technique de relaxation .

Même si son fondateur, le professeur Alfonso Caycédo,  s’est inspiré de ses voyages en Orient (yoga, bouddhisme, zen) pour mettre au point ses diverses techniques de sophrologie. Le terme de sophrologie vient du grec sos (équilibre), phren (conscience) et logos (étude).

Dr Natalia Caycedo, médecin psychiatre, fille du fondateur de la sophrologie caycédienne et vice-présidente de Sofrocay (l’Académie Internationale de Sophrologie Caycédienne), en donne la définition suivante :

« C’est un entraînement psycho-physique de la conscience, basé sur la perception positive de notre monde intérieur ainsi que sur notre la relation positive avec le monde extérieur « .

La pratique de la sophrologie nécessite une ambiance spécifique

FAUX: Un environnement calme vous sera peut-être nécessaire au début. Mais, nul besoin de s’allonger, car la sophrologie se pratique en position debout ou assise. L’objectif étant de pouvoir s’adapter à toutes les circonstances ( bruits ambiants, lieux extérieurs). 

Il est possible de pratiquer seul

VRAI: La sophrologie est une méthode qui nécessite un entraînement des techniques pour acquérir une autonomie. Lorsque que vous les aurez assimilées, vous pourrez ainsi les intégrer dans votre vie quotidienne en la pratiquant régulièrement ( 10 à 30 min par jour ou par semaine) et/ou les utiliser dans les situations génératrices de stress.

 

Je stresse quand je pars en vacances

stress départ en vacances

Les vacances sont attendues avec impatience, mais paradoxalement, elles vous génèrent du stress. Peur d’oublier des choses, de tomber malade,  de l’avion, faire prendre des risques pour toute la famille ou encore d’aller vers l’inconnu.

Quelques conseils peuvent vous aider à passer ce cap.

Je stresse quand je pars en vacances !

Certaines personnes sont anxieuses à chaque départ en vacances malgré une organisation sans faille. Ce stress peut revêtir plusieurs formes:

  • Envisager des scénarios catastrophes,
  • Vérifier et re-vérifier que rien n’a été oublié,
  • S’angoisser à l’idée de prendre l’avion, le bateau…
  • Stresser à l’idée de conduire sur de longues distances en voiture,
  • Stresser au travail avec le sentiment de ne pas avoir tout terminé,
  • S’angoisser à l’idée du changement de rythme, de lieu…

Je vous propose 3 conseils pratiques pour vivre en toute quiétude votre départ en vacances.

Les 3 conseils pratiques :

1- Je fais mes check-list

Check list

  • Je photocopie mes papiers ou je les scanne et les envoie par mail,
  • Tout est prêt. Alors maintenant, je profite et je déconnecte en cultivant le lâcher-prise.

2- Je lâche-prise

lâcher-prise

  • Vous avez tout listé et préparé, alors n’y revenez plus,
  • Accordez-vous des plaisirs,
  • Vivez l’instant présent,
  • Acceptez les invitations, ne résistez pas à ce qui se présente à vous, ne prévoyez pas tout,
  • Adaptez-vous le plus possible à ce qui se présente,

Votre stress est si important que vous avez le souffle court, le coeur s’emballe, les mains moites…La sophrologie peut vous aider à développer de nouvelles capacités pour lutter contre votre stress.

3- Je fais quelques séances de sophrologie

Sophrologie

La sophrologie est une technique basée sur des exercices de respiration, de relaxation corporelle dynamique et la mise en avant des pensées positives.

Cette méthode vous aidera à libérer les tensions physique et psychique, à respirer pour favoriser l’activation du système nerveux parasympathique qui agit sur certains organes comme le coeur et stimule le système digestif.

Idéalement, il est préférable de prendre rendez-vous 1 mois avant votre départ pour obtenir des résultats plus probants.

En complément de la sophrologie, je vous propose la synergie d’huiles essentielles de la compagnie des sens pour retrouver votre sérénité.

Si vous désirez prendre rendez-vous, vous pouvez me contacter directement sur le portable (07 81 23 69 32) ou m’envoyer un message depuis la page contact

 

Yoga du rire à Beaugency

«Prêt(e)pour une tranche de rire !»Yoga du rire

 

Le rire c’est la santé.

L’association Plénitude Sophro mijote 75 minutes de rires pour un seul service au Restaurant de la Piscine à Beaugency, le 19 mai à 19h45.
Venez partager en famille ou entre amis la joie, la détente pour finir la semaine dans l’allégresse et obtenir tous les bienfaits du rire.

Pour en savoir plus sur le Yoga du rire

L’inscription est gratuite avec une participation au chapeau en fin de séance.
Pour tout renseignement et réserver votre place, contacter Mme Isabelle Hémon, sophrologue et animatrice agréée en yoga du rire aux coordonnées ci-dessous:

Tél.:  07 81 23 69 32

@:  plenitudesophro@gmail.com

 

 

 

 

 

 

Je passe mon bac en 2017 avec la sophrologie

Je passe mon bac en 2017 avec la sophrologie

groupe d'étudiant

 

 

Les épreuves du bac se déroulent du 15 au 22 juin. Cette période suscite chez certains lycéens anxiété, stress pouvant altérer leurs capacités d’apprentissage ou de restitution.

Durant cette période, la préparation physique et mentale est aussi importante que vos révisions. Vous pouvez suivre les conseils et vous préparer à l’après-bac sur le site de l’Education Nationale

Continuer à pratiquer une activité physique et adopter une bonne hygiène de vie à travers une alimentation saine et équilibrée car, même sans se dépenser physiquement, le travail de révision demande de l’énergie, à un sommeil régulier.

Certes il existe de nombreuses techniques pour apprendre à se concentrer, gérer son stress et récupérer. Depuis plus de 50 ans, la sophrologie a développé des techniques pour accompagner les sportifs de haut niveau, les musiciens, acteurs, etc.

La sophrologie peut vous permettre, à vous aussi, d’être en condition pour vous sentir plus présent pendant vos révisions, d’être plus confiant en vos capacités d’apprentissage et de gérer les montées de stress à l’approche des examens.

Apprendre à se projeter positivement dans une situation permet d’activer la confiance quant à ses possibilités, de gérer au mieux l’événement à venir et chasser les derniers doutes.

 Objectifs des séances sont :

– Apprendre à mieux gérer la pression et libérer les tensions musculaires (épaules, dos, ventre…),

Améliorer la concentration et la mémoire,

– Développer la confiance en soi,

– Apprendre à se projeter en situation positive pour se placer dans les conditions de réussite optimale

A travers des exercices pratiques vous apprendrez à:

  • Respirer pour se calmer,
  • Activer sa confiance en soi,
  • Développer ses ressources,
  • Se projeter mentalement à ses examens pour se détresser et s’installer dans un schéma gagnant.

En complément de cet accompagnement, les huiles essentielles seront un coup de pouce supplémentaire.

Pendant les révisions :

  1. le basilic tropical est top, car elle est stimulante et calmante à la fois. Elle aide à la concentration, à vaincre les insomnies liées au stress. Appliquer une goutte sur les veines de chaque poignet et respirer
  2. la menthe poivrée pour un coup de peps, en cas de fatigue et vous aider à vous concentrer, mémoriser et lève le trac momentanément. A appliquer en cas de besoin.
  3. Un doudou pour vous réconforter : la mandarine rouge. A sentir en cas de besoin et/ou mettre 2 ou 3 gouttes sur un mouchoir près de votre oreiller.

Vous pouvez aussi vous préparer une synergie gagnante proposée par Eona Lab. L’huile végétale favorise une diffusion plus longue dans le corps. Je vous invite à appliquer ce mélange 1 à 3 fois par jour max, 5 jours /7.

Le jour J

L’huile des winner : le laurier noble.  L’origine du mot « baccalauréat » vient de « bacca laurea » qui signifie baies de laurier. Cette huile est faîtes pour vous. Appliquer une goutte sur les veines de chaque poignet et respirer avant de passer votre examen écrit ou oral.

La sophrologie se pratique en séances individuelles ou en groupe d’amis ( 2 ou 3 ) pour un tarif réduit 15€ par personne et par séance. Je vous rappelle que faire appel à un sophrologue ne résoudra pas tout et n’assure pas la réussite au bac. Par contre, si vous pratiquez et utilisez les techniques, avant et pendant les épreuves, vous aborderez certainement cette étape dans un état d’esprit et avec une énergie différente.

De nombreuses mutuelles prennent en charge les séances de sophrologie, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de la votre.

Je reste à votre disposition pour de plus amples renseignements. Pour me contacter, cliquez ici ou compléter le formulaire ci-dessous: