La sophrologie pour les enfants

Notre rythme de vie actuel engendre souvent du stress chez l’adulte, mais pas seulement !  Il est de plus en plus fréquent que des parents me consultent pour leur enfant au sujet de problèmes de comportements, un manque de concentration, de problèmes de sommeil, des angoisses …

La sophrologie constitue une excellente réponse à ces troubles.

Pour grandir sainement, un enfant a besoin de sécurité, d’amour, de reconnaissance, d’écoute, d’affirmation, de liberté et de jeux créatifs.

C’est pour cela que je propose une pédagogie ludique et créative aux enfants. Le jeu est structurant et lui permet d’explorer ses capacités. C’est une manière simple et agréable d’aborder la connaissance de soi et le développement personnel tout en respectant les fondamentaux de la sophrologie créée par Alfonso Caycedo dans les années 60.

Alors, à partir de quel âge mon enfant peut-il pratiquer ?

Les moins de 6 ans

Les séances avec les enfants de moins de 6 ans sont courtes et la présence d’un parent est parfois préférable. En fin de séance, j’inclus un conte dans la phase de relaxation pour traiter les difficultés de concentration, d’attention, les cauchemars, le manque de confiance en soi…

Les séances sont orientées sur la conscience du corps et la respiration.

Les 6 -12 ans.

Selon sa maturité, l’enfant prendra conscience de sa place, apprendra à libérer ses tensions, à se recentrer sur lui-même, à renforcer sa confiance en lui, son équilibre interne et externe et aussi, à s’exprimer librement et bien sûr, se relaxer.

Les exercices proposés sont également sous forme de jeux avec quelques accessoires comme un coussin, des plumes ou une paille.

Certains accessoires, comme les coussins, servent à libérer les tensions ou les émotions comme Madame Colère. J’inspire, je rassemble ma colère dans le coussin, je le serre fort et je jette ma colère à l’extérieur de moi en jetant le coussin au sol.

Et surtout, s’il vous plaît, ne gronder pas votre enfant s’il jette ses peluches pour se libérer de Madame Colère et retrouver le calme. C’est sa sophrologue qui lui a appris.

Comment se déroule une séance ?

Selon l’âge de l’enfant, la séance durera entre 30 et 45 min et se déroule toujours de la même façon:

  1. un bref temps d’échange pour écouter sa météo intérieure,
  2. un travail sur la respiration,
  3. des exercices ludiques pour percevoir son corps et apprendre à se connaître et relâcher les tensions,
  4. Relaxation et visualisation positive avec un conte, une histoire,
  5. Dialogue avec l’enfant sur ses ressentis durant la séance ou expression par le dessin.

Combien de séances sont nécessaires?

Le nombre de séances varie selon la problématique et les entraînements effectués à la maison. Toutefois, les enfants intègrent vite les bons réflexes et souvent 5 séances suffisent pour obtenir des changements significatifs.

Doit-il refaire les exercices à la maison?

Oui, il est important que les exercices puissent être pratiqués à la maison.

Mais, ce ne sont pas des devoirs qu’ils faut impérativement faire. Ce sont des exercices simples, rapides et pourquoi ne pas les faire avec lui. Vous pourrez ainsi partager un moment de complicité, rien qu’à vous.

Ils peuvent être exécutés le soir avant le coucher ou lors d’une situation difficile qui l’inquiète un peu.

En conclusion, la sophrologie ludique est adaptée à votre enfant et l’aidera à grandir harmonieusement. 

Pour connaître les tarifs, je vous invite à vous rendre sur la page dédiée

Si vous souhaitez davantage de renseignements, vous pouvez me contacter par téléphone au 07 81 23 69 32 ou par le formulaire de contact ci-dessous.

Au plaisir de vous rencontrer.

Stress du Bac : la sophrologie comme atout

Bientôt les épreuves du Bac et vous sentez le stress qui commence à monter. Pour le combattre, la sophrologie est un atout supplémentaire de votre succès.

La période des examens et les enjeux de réussite qui en découlent suscitent chez certains lycéens ou étudiants anxiété, stress pouvant altérer leurs capacités d’apprentissage ou de restitution.

Durant cette période, la préparation physique et mentale est aussi importante que vos révisions.

2 conseils au préalable :

Le premier conseil concerne les parents: N’augmentez pas la pression, accompagnez !

L’une des premières sources de stress lors du passage du bac, notamment, reste la pression sociale et celle des parents. Le BAC est considéré comme une étape importante pour beaucoup de personnes. En tant que parents, nous voulons le meilleur pour nos enfants. S’ils passent le bac demain, c’est qu’ils sont à la bonne place et faites leur confiance.

Le deuxième: une bonne hygiène de vie: Veiller à une alimentation saine et équilibré car, même sans se dépenser physiquement, le travail de révision demande de l’énergie. Le cerveau est le plus gros consommateur. Veiller à un sommeil régulier et suffisant.

En quoi la sophrologie peut vous aider?

Certes il existe de nombreuses techniques pour apprendre à se concentrer, gérer son stress et récupérer. Depuis de nombreuses années, la sophrologie a développé des techniques pour accompagner les sportifs de haut niveau, les musiciens, acteurs, etc.

La sophrologie peut vous permettre, à vous aussi, d’être en condition pour vous sentir plus présent pendant vos révisions, d’être plus confiant en vos capacités d’apprentissage et de gérer les montées de stress à l’approche des examens.

Apprendre à se projeter positivement dans une situation permet d’activer la confiance quant à ses possibilités, de gérer au mieux l’événement à venir et chasser les derniers doutes.

 Les objectifs des séances sont :

– Apprendre à mieux gérer la pression et libérer les tensions musculaires (épaules, dos, ventre…),

– Améliorer la concentration et la mémoire,

– Développer la confiance en soi,

– Apprendre à se projeter en situation positive pour se placer dans les conditions de réussite optimale

A travers des exercices pratiques vous apprendrez à:

  • Respirer pour se calmer,
  • Activer sa confiance en soi,
  • Développer ses ressources,
  • Se projeter mentalement à ses examens pour se détresser et s’installer dans un schéma gagnant.

Il est encore temps de vous préparer et de nombreuses mutuelles peuvent participer financièrement aux séances de sophrologie. N’hésitez pas à me contacter pour votre rendez-vous et mettre toutes les chances de votre côté.

En conclusion, je vous rappellerai que faire appel à un sophrologue ne résoudra pas tout et n’assure pas la réussite au bac. Par contre, si vous pratiquez et utilisez les techniques, avant et pendant les épreuves, vous aborderez certainement cette étape dans un état d’esprit et avec une énergie différente.

Bac, examens, concours

Acouphènes et sophrologie

1- 1er bilan de l’étude réalisée auprès de patients acouphéniques en suivi sophrologie 

Une commission de recherche sur les acouphènes a vu le jour en 2009 à l’Observatoire National de Sophrologie à Paris. Elle se compose de quatre sophrologues, exerçant sur Rennes, Paris ou sa ceinture : Colette Baglione, Marie-Christine Couthenx, François Delabbaye, Patricia Grévin.

L’intérêt de ces travaux trouve son origine dans le fait qu’actuellement les acouphènes sont des symptômes qui n’ont pas de réponses définitives par les thérapies traditionnelles et dans le constat de l’aide positive qu’apporte la sophrologie aux patients en souffrance.

Pour aller plus loin, cliquer sur France Acouphènes

2-Enquête réalisé en 2014 auprès de la population française sur le phénomène des acouphènes

Une enquête IPSOS, réalisée en février 2014, dans le cadre de la Journée Nationale de l’Audition, souligne l’importance de plus en plus grande du « phénomène acouphènes », sur une population à partir de 16 ans.

Or il n’existe pas, à ce jour, de traitement médicamenteux propre aux acouphènes. Devant la détresse des patients, les médecins sont souvent amenés à prescrire des antidépresseurs et/ou anxiolytiques afin de les soulager sur le plan nerveux et psychologique.

Le parcours du patient acouphènique est donc souvent long et difficile et comprend la consultation de plusieurs spécialistes ORL, de généralistes mais aussi d’autres praticiens de santé (kinésithérapeutes, ostéopathes, acupuncteurs, psychologues….).

Synthèse du résultat de l’enquête :http://www.journee-audition.org/pdf/synthese-enquete2014.pdf