La maladie de Parkinson et les apports de la sophrologie

La maladie de Parkinson, une maladie complexe et aux multiples visages.


Maladie de Parkinson

La maladie a été décrite officiellement par James Parkinson en 1817.

Définition

Substance noireLa maladie de Parkinson est une maladie neurodégénérative qui se caractérise par la destruction des neurones dopaminergiques de la substance noire du cerveau.

Seule la triade symptomatique permet de poser le diagnostic de la maladie de Parkinson:

  • L’akinésie ( lenteur des mouvements),
  • Hypertonie ( rigidité musculaire),
  • Tremblements de repos, mais 1/3 des parkinsoniens ne tremble pas.

Les traitements

Aujourd’hui nous savons que la maladie de Parkinson est plus complexe parce qu’elle touche aussi le système nerveux périphérique avec des signes non-moteur. Un des premiers symptôme est la perte olfactive, souvent des troubles digestifs, des troubles du sommeil paradoxal et des troubles émotionnels.

Un traitement médicamenteux compense le déficit de dopamine : les agonistes dopaminergiques. Les traitements de seconde ligne vont traiter de manière continue pour un équilibre plus stable des symptômes. La médication, non systématique, s’adapte à chaque patient ( selon l’âge, le stade de la maladie…).

Depuis 2015, il existe des centres experts sur toute la France. Ces centres facilitent une prise en charge pluri-disciplinaire et une meilleure coordination dans les situations les plus complexes des patients atteints de la maladie de Parkinson.

Des études sont en cours dans de nombreuses voies avec diverses approches et des thérapies non médicamenteuses sont proposées aux patients. Le plus important est de pratiquer une activité physique et de conserver des liens sociaux.

Différents signes peuvent être améliorés par des séances de kinésithérapie et de sophrologie, si elles sont conseillées précocement. Par ailleurs, des séances d’orthophonie, notamment la méthode LSVT , propose un travail sur la respiration, la voix, la posture car il est indispensable de préserver  une vie sociale.

Les apports de la sophrologie

Les personnes atteintes de la maladie de Parkinson souffrent d’hypertonie musculaire, bradykinésie, troubles émotionnels, du sommeil…..

La pratique régulière d’exercices de sophrologie améliore les signes de la maladie et la vie quotidienne du malade .

La sophrologie aide à accepter la maladie et son évolution.

Au fil des séances vous aurez une conscience accrue de votre schéma corporel en particulier avec la relaxation dynamique du 1er degré qui favorise la conscience de la posture par des stimulations corporelles. De même que vous apprendrez à gérer vos émotions du fait qu’un aspect émotionnel positif joue sur l’amélioration des symptômes.

La sophrologie vous aidera à vous remettre en mouvement, à respirer et retrouver un apaisement psychique et émotionnel.

Les séances individuelles de sophrologie s’adaptent à vous selon l’avancée de la maladie et votre état émotionnel du moment.

Si vous souhaitez plus d’information sur la maladie, rendez-vous sur le site de l’association France Parkinson 

Pour prendre rendez-vous, vous pouvez me contacter au 07 81 23 69 32 ou compléter le formulaire ci-desssous:

Sources:

www.franceparkinson.fr

Youtube : Parkinson, agir tôt pour vivre mieux avec le Dr Marie Laure Welter, Neurologue et quels traitements pour Parkinson avec le Pr Jean-Philippe Azulay, Chef Pôle Neurosciences cliniques à l’Hôpital de la Timone à Marseille