Vivre positivement la ménopause

La ménopause

Bouffées de chaleur, anxiété, troubles du sommeil, prise de poids…, des signes qui annoncent la ménopause. Mais, pourquoi ne pas les appréhender de façon positive.

Vivre positivement la ménopause

Certaines femmes vivent mal l’arrivée de la ménopause et d’autres comme un soulagement. C’est une évolution naturelle de la vie d’une femme. Mais, nous ne sommes pas toutes égales et l’intensité des symptômes est variable.

Après une définition de la ménopause et l’énumération des manifestations cliniques, je vous guiderais pour que vous puissiez vivre positivement la ménopause avec quelques conseils et les méthodes naturelles que j’utilisent.

Définition de la ménopause

La ménopause survient, naturellement, autour de la cinquantaine. Elle correspond à l’arrêt des règles et les ovaires cessent de produire oestrogène et la progestérone .

Divers troubles apparaissent, mais ne sont absolument pas graves pour votre santé. Ils peuvent être très difficiles à supporter pour certaines femmes selon l’intensité des symptômes.

Les symptômes

Les symptômes de la ménopause sont plus ou moins difficiles à supporter selon l’intensité des troubles.

Les troubles climatériques de la ménopause :

  • bouffées de chaleur
  • sueurs nocturnes
  • perturbations du sommeil ( réveils nocturnes, insomnies)
  • troubles de l’humeur ( anxiété, irritabilité)
  • prise de poids
  • fatigue
  • déprime
  • baisse de la libido et troubles vaginaux
  • modifications de la peau

Si les troubles climatériques sont trop incommodants, parlez en à votre médecin. Il pourra vous prescrire un traitement hormonal substitutif, si vous n’avez aucun facteur de risque.

Des méthodes naturelles existent pour atténuer les symptômes de la ménopause comme la phytothérapie, l’aromathérapie…

Mes conseils aroma et sophro

A la cinquantaine, j’ai commencé à ressentir des bouffées de chaleur.

J’ai alors modifié mon alimentation en détoxifiant le corps et augmentant ma consommation de soja. J’adopte une alimentation riche en fruits, légumes, céréales et protéines végétales.

En aromathérapie, j’utilise la sauge sclarée.

Sauge sclarée

 2 gouttes d’HE de sauge sclarée sur une cuillère à café de miel ou d’huile d’olive, 3 fois par jour pendant 20 jours et faire une pause thérapeutique pendant 1 semaine.

 

 

Si vous ne parvenez pas à avaler cette huile, vous pouvez diluer 2 goutes de sauce sclarée avec une huile végétale et masser le bas-ventre.

Attention

L’huile essentielle de sauge sclarée est contre-indiquée chez les femmes atteintes de mastose, de fibrome ou d’une pathologie cancéreuse et hormonodépendante.

 

 

En olfaction, l’huile essentielle de sauge sclarée à des vertus relaxantes. Elle permet de mieux gérer les sautes d’humeur, la déprime saisonnière, l’angoisse et l’émotivité.

Le soir, j’utilise la lavande officinale sauvage 1800m.

lavande officinale Vitalba

Je dépose 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de lavande sur un mouchoir près de ma table de nuit pour une nuit paisible.

Même si parfois je me réveille vers 1h ou 3h du matin, je retrouve le sommeil rapidement. J’inhale la lavande, je visualise mon lieu ressource en respiration diaphragmatique et hop, je rejoins Morphée très rapidement.

 

Enfin, la sophrologie me permet de gérer le stress et l’irritabilité, diminuer l’intensité des bouffées de chaleur et limiter la tristesse.

J’essaie de bouger davantage: je marche tous les jours pendant 20 min, matin et soir. Je fais de l’exercice le weekend ( gym, yoga, stretching, abdo-fessiers…).

Et vous ! Comment vivez-vous les symptômes de la ménopause.