Acouphènes et sophrologie

1- 1er bilan de l’étude réalisée auprès de patients acouphéniques en suivi sophrologie 

Une commission de recherche sur les acouphènes a vu le jour en 2009 à l’Observatoire National de Sophrologie à Paris. Elle se compose de quatre sophrologues, exerçant sur Rennes, Paris ou sa ceinture : Colette Baglione, Marie-Christine Couthenx, François Delabbaye, Patricia Grévin.

L’intérêt de ces travaux trouve son origine dans le fait qu’actuellement les acouphènes sont des symptômes qui n’ont pas de réponses définitives par les thérapies traditionnelles et dans le constat de l’aide positive qu’apporte la sophrologie aux patients en souffrance.

Pour aller plus loin, cliquer sur France Acouphènes

2-Enquête réalisé en 2014 auprès de la population française sur le phénomène des acouphènes

Une enquête IPSOS, réalisée en février 2014, dans le cadre de la Journée Nationale de l’Audition, souligne l’importance de plus en plus grande du « phénomène acouphènes », sur une population à partir de 16 ans.

Or il n’existe pas, à ce jour, de traitement médicamenteux propre aux acouphènes. Devant la détresse des patients, les médecins sont souvent amenés à prescrire des antidépresseurs et/ou anxiolytiques afin de les soulager sur le plan nerveux et psychologique.

Le parcours du patient acouphènique est donc souvent long et difficile et comprend la consultation de plusieurs spécialistes ORL, de généralistes mais aussi d’autres praticiens de santé (kinésithérapeutes, ostéopathes, acupuncteurs, psychologues….).

Synthèse du résultat de l’enquête :http://www.journee-audition.org/pdf/synthese-enquete2014.pdf

%d blogueurs aiment cette page :