Grand Public

Vaincre l’anxiété grâce aux huiles essentielles et la sophrologie

L’anxiété : causes, symptômes et solutions

De plus en plus de personnes me consultent pour des troubles anxieux qui impactent leur vie quotidienne.

Définitions:

Si l’anxiété nous permet d’être en alerte pour réagir face à une situation préoccupante pour certaines  personnes cela devient un enfer. Tout devient facteur d’angoisse : le retard d’un proche, un examen, un départ en vacances…

Le dictionnaire Larousse définit l’anxiété comme:

  • Inquiétude pénible, tension nerveuse, causée par l’incertitude, l’attente ; l’angoisse
  • Trouble émotionnel se traduisant par un sentiment indéfinissable d’insécurité.

Les symptômes sont divers et varient selon les personnes.

Symptômes:

L’anxiété et les soucis sont associés à trois (ou plus) des symptômes suivants :

  • Agitation
  • Fatigabilité
  • Difficultés de concentration ou trous de mémoire
  • Irritabilité
  • Tension musculaire
  • Perturbation du sommeil

L’anxiété, les soucis et les symptômes physiques qui en découlent entraînent une souffrance significative ou une altération du fonctionnement social, professionnel ou dans d’autres domaines.

Si vous vous reconnaissez dans ces symptômes et qu’ils perdurent depuis plusieurs mois, consultez un médecin qui pourra poser un diagnostic précis.

Les causes seraient multiples.

Les causes

L’anxiété n’a pas de cause unique mais multifactorielle. Elle est plutôt déclenchée par une association et la somme de facteurs physiques (biologiques), psychologiques et environnementaux (agents de stress).

  • Des facteurs biologiques, soit une forme de prédisposition héréditaire.
  • Des facteurs psychologiques comme un mécanisme de défense inefficace ou inopérant.
  • Des agents de stress provenant de l’environnement.

Il est possible de prévenir en agissant sur certains facteurs et par une bonne hygiène de vie.

Prévenir et soigner

Si votre anxiété est liée à des facteurs individuels de nature biologique et psychologique et qu’il s’agit d’une anxiété pathologique, il faudra recourir à un traitement médical qui sera adapté à chaque cas particulier.

Si l’anxiété découle surtout d’un problème situationnel et passager sur lequel on a une certaine emprise, il est possible de la prévenir en modifiant certaines habitudes de vie. Une bonne hygiène de vie peut grandement diminuer l’anxiété pour la ramener à un niveau tolérable.

Parmi les éléments d’une bonne hygiène de vie, mentionnons :

  • Un bon équilibre entre le travail, le repos et les loisirs;
  • Une faible consommation de caféine, d’alcool et de nicotine;
  • Une bonne alimentation;
  • La sophrologie, le yoga ou la méditation;
  • Et surtout, de l’exercice régulier.

La sophrologie vous aide par des exercices de respiration, des exercices corporelles et des visualisations positives à mieux gérer votre anxiété et atteindre l’harmonie entre votre corps et votre esprit.

Au fil des séances, la sophrologie vous aide à réguler votre système nerveux. Plus vous pratiquerez les exercices appris avec votre sophrologue certifié  plus vite vous retrouverez un mieux être au quotidien.

Seules ou en complément de la sophrologie, vous pouvez également utiliser les huiles essentielles qui agissent sur le plan physique et psycho-émotionnel.

Dans le cadre des troubles de l’anxiété, je vais vous indiquer plusieurs huiles essentielles qui ont des effets remarquables sur le plan émotionnel. Elles vous apporteront un mieux-être rapidement soit en utilisant une seule huile ou en synergie pour un effet optimum.

Vaincre l’anxiété avec les huiles essentielles

L’utilisation des huiles essentielles en olfaction est un voyage du nez jusqu’au cerveau. L’odorat est un sens primitif. Les fragrances entrent dans le système limbique, siège de nos émotions, et œuvrent dans l’inconscient.

Les 9 huiles essentielles très calmantes:

La camomille noble ou romaine, la lavande officinale, la marjolaine à coquille, la litsée citronnée, l’angélique, le néroli, la mandarine, l’encens et l’Ylang Ylang.

Mes préférées:

1.La camomille romaine ( Chamaemelum nobile)

Attention

 

Ne pas confondre avec la camomille allemande-Matricaire (Matricaria recutita)

 

Les propriétés particulières de la camomille noble ou romaine (Chamaemelum nobile) sont calmantes, relaxantes, antispasmodiques et anti-inflammatoires.  Ceci est dû à ses composés biochimiques principaux, les esters aliphatiques: Angélate d’isobutyle, angélate d’isoamyle.

La camomille romaine est une des rares huiles à être tolérée par les jeunes enfants à partir d’un an, toutefois et par précaution, je vous conseille de diffusion les synergie dans les chambres d’enfants âgés de plus 36 mois et les femmes enceintes de plus de 5 mois.

La camomille permet d’apaiser un enfant hyperactif, de réguler l’humeur,  de calmer l’anxiété et de favoriser le sommeil.

Inspirez lentement et profondément directement au flacon.

Cauchemars, réveils nocturnes:

Préparez un mélange composé de:

5 gouttes d’huile essentielle de camomille romaine (Chamaemelum nobile),

3 gouttes d’huile essentielle de citron (citrus limonum),

3 gouttes d’huile essentielle de mandarine rouge (Citrus reticulata) ou orange douce.

Diffusez 20 minutes avant le coucher ou déposez 3 gouttes de ce mélange sur un mouchoir dans la chambre.

Pour les petits, à partir de 3 mois, utilisez uniquement la lavande officinale.

Angoisses, anxiété, stress

Déposez dans votre diffuseur:

  • 2 gouttes d’huile essentielle d’encens,
  • 1 goutte d’huile essentielle de camomille romaine,
  • 2 gouttes d’huile essentielle de bois de rose,
  • 1 goutte d’huile essentielle d’Ylang Ylang.

Diffusez dans la journée, pendant 15-20 minutes, plusieurs fois par jour, pour prévenir et calmer les angoisses.

Attention

 

Contre-indications: enfants de moins de 6 ans et femmes enceintes.

2- La mandarine rouge (Citrus reticulata)

L’essence de mandarine rouge est calmante, relaxante et favorise le sommeil. Elle permet de retrouver le calme et la bonne humeur.

La mandarine calme l’angoisse, l’anxiété et est très adaptée en cas d’insomnie, car elle est sédative.

Attention

Cette huile est photosensibilisante. Ne pas utiliser  en dessous de 3 ans et chez les femmes enceintes de moins de 5 mois.

 

Ma synergie du moment: camomille romaine, mandarine rouge,  ylang-ylang

Mettre 1 goutte de chaque huile sur un galet diffuseur ou un mouchoir (olfaction sèche)et le poser  sur votre table de nuit pour rester zen et bien dormir.

 3- L’Ylang-Ylang ( Cananga odorata)

Cette huile me rappelle mes vacances à Bali. Cette huile favorise la détente, le lâcher-prise et équilibre le système nerveux.

L’Ylang Ylang est antispasmodique, calmante cardiaque et hypotensive.

Synergie antistress:

Pour lutter contre le stress, prenez 1 flacon vide teinté, et ajoutez :

  • 90 gouttes d’huile essentielle de Petit Grain Bigarade
  • 30 gouttes d’huile essentielle d’Ylang Ylang Complète
  • 30 gouttes d’huile essentielle de Lemongrass

Bouchez, homogénéisez puis étiquetez votre flacon. Votre synergie est prête !

Appliquez 2 gouttes du mélange sur le plexus solaire et 1 goutte sur la face interne de chaque poignet.

Renouvelez l’opération 2 à 3 fois par jour selon les besoins.

Cette synergie peut être utilisée à partir de 6 ans.

Extrait de : https://www.compagnie-des-sens.fr/stress-huiles-essentielles/

 

Addict au smartphone ?

18 février 2017

%d blogueurs aiment cette page :